Technologie

Publié le :
30/09/2010
Envoyer à un ami

Georges Charpak : la physique nucléaire perd son maître

Le physicien, prix Nobel, Georges Charpak, s’est éteint mercredi 29 septembre à Paris, à l’âge de 86 ans. Ce scientifique, pétri d’humanisme, chérissait autant la science que la France, sa terre d’accueil. Sa passion et son engagement manqueront, lui qui a toujours opté pour une approche rationnelle et dédramatisée de l’énergie nucléaire.

Georges Charpak : la physique nucléaire perd son maître
Le physicien Georges Charpak est décédé mercredi 29 septembre, à Paris, à l'âge de 86 ansCrédit photo : wikipédia.org
Emmanuelle Outtier
article précédent EDF : un rapport confidentiel prédit un Tchernobyl à la française
Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Les mots-clés de l'actu

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière


Développement durable - tout savoir sur l'environnement