Technologie

Publié le :
17/06/2009
Commentaires :
10
Envoyer à un ami

Projet Desertec : une centrale solaire gigantesque dans le désert africain pour alimenter l’Europe

Projet Desertec : une centrale solaire gigantesque dans le désert africain pour alimenter l’Europe
Agrandir l’image
Fotolia.com
« Desertec pourrait rendre superflues la construction de nouvelles centrales thermiques et la prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires »

Desertec est ambitieux : construire une centrale solaire de plusieurs milliers de kilomètres carrés dans le désert africain pour produire environ 15 % des besoins énergétiques européens. Un projet très prometteur pour que l’Union atteigne ses objectifs de réduction d’émissions de CO2 et de production d’énergies renouvelables (Paquet climat-énergie). Et un espoir de développement pour les populations locales.

Pour utiliser l’énergie émise par le soleil, de nombreux projets sont en cours : centrales solaires de plus en plus grandes, panneaux photovoltaïques géants flottants sur les mers, centrales dans l’espace pour éviter l’intermittence,… et exploitation des immenses surfaces faiblement peuplées et fortement ensoleillées que sont les déserts.

C’est l’ambition de la Fondation Desertec, soutenue par une vingtaine d’entreprises allemandes (Deutsche Bank, RWE, Siemens,…) qui souhaitent créer dès le mois de juillet un consortium pour construire une centrale titanesque en Afrique (à l’initiative du réassureur bavarois Munich Re, elles se réuniront le 13 juillet à Munich avec d’autres sociétés européennes et du bassin méditerranéen, ainsi que des observateurs de la Ligue arabe).

On estime en effet que seul un vingtième de la surface du Sahara couverte de capteurs solaires suffirait à approvisionner la planète en électricité (la consommation mondiale est d’environ 18 000 TWh/an). Mais Desertec ne se limitera pas à la production d’énergie : il participera aussi au développement des pays d’accueil grâce à la création d’emplois locaux et à la construction d’usines de désalinisation de l’eau de mer pour les populations.

Un défi technologique et économique

ET AUSSI...

La centrale, qui serait érigée en Afrique du Nord ou au Proche-Orient, pourrait connaître une première mise en service vers 2020, mais la totalité du projet couterait la somme astronomique de 400 milliards d’euros d’ici 2050, selon l’Institut de thermodynamique technique du centre aérospatial allemand. Le transport de l’électricité jusqu’à l’Europe en serait notamment la raison, compte tenu qu’acheminer 2 GW coûte environ 500 millions d’euros sur 1000 km.

Pour l’instant, le projet ne serait donc pas rentable, mais les experts misent sur la raréfaction annoncée des énergies fossiles. Dans 10 ans, l’électricité solaire pourrait ainsi être l’une des plus intéressantes. Quant à la technologie utilisée, il s’agirait de l’énergie solaire thermique : des miroirs paraboliques produisent de la vapeur d’eau à très haute température et sous forte pression, et une turbine fabrique de l’électricité.

Les écologistes allemands ont salué le projet, tout comme Greenpeace. Selon l’ONG, Desertec rendra « superflues la construction de nouvelles centrales thermiques et la prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires », et les émissions de CO2 pourraient être réduites de 4,7 milliards de tonnes d’ici 2050, soit six fois la production annuelle de l’Allemagne.

Site du projet Desertec

A ne pas manquer :
- Appel d’offre : Jean-Louis Borloo prévoit une centrale solaire par région d’ici 2011
- Inauguration du 2ème parc photovoltaïque français : les jeunes agriculteurs inquiets
- Energie solaire : création d’une nouvelle association pour les producteurs indépendants

Yann Cohignac

  Laisser un commentaire

article précédent Risques industriels : le gouvernement propose un nouveau régime simplifié pour les installations les moins dangereuses
Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé article suivant
, 02 / 07 / 2017 - 18:27
“esomeprazole 40 mg twice daily domperidone buy online are antacids safe during pregnancy”
, 11 / 06 / 2017 - 9:10
“is lloyds pharmacy legit domperidone-tenze24.tumblr pan d 40 tablet”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !
Goedzak, le nouveau sac poubelle 100% recyclable
Une gousse d’ail cru par jour !

Les mots-clés de l'actu

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?


Développement durable - tout savoir sur l'environnement