Technologie

Publié le :
17/03/2009
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Paris voit la vie en vert !

Paris voit la vie en vert !
Agrandir l’image
© Kiril Kolev - Fotolia.com
« Ce qui serait extraordinaire serait d’améliorer l’ordinaire »

Une métamorphose de la capitale s’opère en ce moment-même. Les dix équipes, chargées par le Président de la République, de « la consultation internationale pour l’avenir du Paris métropolitain », présentent aujourd’hui leurs projets au public au Théâtre de Chaillot. Ceux-ci s’articulent autour de trois axes majeurs : le développement durable, les transports et la mixité sociale.

Dessiner Paris ! C’est en substance le message adressé aux dix équipes d’architectes chargées d’imaginer, de dessiner, de construire le Paris de demain. Vendredi dernier, ces équipes, composées d’architectes, de géographes, de météorologues et d’artistes, se sont succédé devant le Chef de l’Etat pour lui exposer en trente minutes la synthèse de leurs projets. Etudes, graphiques et autres cartes à l’appui. Aujourd’hui présentés au public au théâtre de Chaillot par Christine Albanel, ministre de la Culture, ils sont appelés à être étoffés par toutes les bonnes volontés. Propositions ambitieuses, humanistes, elles cherchent à répondre aux problèmes rencontrés par les Parisiens, qu’ils résident intra-muros ou au-delà du boulevard périphérique. Véritables révolutions pour la plupart, les dix projets ne remettent pas tout en cause mais au contraire réorganisent les espaces et remodèlent les acquis. Petit tour d’horizon de ce que pourrait devenir Paris à l’horizon 2030…

Pour exalter la beauté des « ciels gris de Paris », Jean Nouvel, Grand Prix national de l’Architecture, répandrait une vague végétale sur la ville.

Yves Lion, Grand Prix de l’Urbanisme, estime que « ce qui serait extraordinaire serait d’améliorer l’ordinaire » et propose, pour ce faire, d’étendre la forêt afin de l’exploiter pour produire de l’énergie.

Pour Christian de Portzamparc, premier lauréat français du Prix Pritzker en 1994, « la métropole est en crise, le territoire est un labyrinthe avec des poches, des enclaves dans lequel l’habitant ne se reconnait pas ». Pour enrayer ce phénomène, son équipe créerait une gare Europe Nord à Aubervilliers qui placerait Paris au centre du territoire Londres-Francfort et installerait un train aérien au-dessus du périphérique.

Le projet de Djamel Klouche pense la métropole comme un grand ensemble, active les territoires oubliés et identifie les secteurs potentiels de croissance. Pour en finir avec ce modèle radio- concentrique complètement obsolète.

L’équipe britannique de Richard Rogers mise gros sur le développement durable. Son objectif : « créer une ville responsable quant à la question de l’environnement ». De multiples réseaux de tramways périphériques connecteraient mieux la banlieue et feraient ainsi oublier la voiture. Le périphérique serait démoli, ouvrant ainsi les espaces, et les 400 km2 de toitures seraient recouverts d’espaces verts.

Antoine Grumbach élargirait la métropole jusqu’au Havre en alternant, tout au long de la Seine « nature et intensité urbaine ».

L’équipe allemande de l’agence LIN alternerait ville « intense très dense » et ville « légère », entièrement équipées d’écostations de véhicules électriques.

Le projet de Roland Castro « développe une capitale pour l’homme et pour le monde, solidaire et naturellement poétique » qui prendrait la forme d’une fleur à huit pétales. Son grand tramway désosserait le territoire pour désenclaver les ghettos.

Le néerlandais Winy Maas poserait des panneaux solaires sur les toits, agrandirait l’aéroport de Roissy et l’entourerait de forêts.

L’équipe italienne du Studio 09, Grand Prix de l’Urbanisme, propose la réalisation d’une ville « poreuse », axée sur une forte accessibilité partout et pour tous. Bannir la notion d’enclaves et privilégier la concrétisation d’une ville 100 % durable.

Chimère ou véritable représentation d’une future réalité ? Probablement les deux. La consultation publique d’aujourd’hui pourra peut-être servir à freiner les utopistes et se concentrer sur l’essentiel et le réalisable. La métropole du XXIeme siècle devra comporter certaines contraintes, très bien intégrées par les dix projets : la préservation de l’environnement, l’épineuse question des transports et la fin des enclaves. Exposés du 29 avril au 22 novembre au Palais de Chaillot, aucun calendrier précis n’a pour l’heure été avancé par le Président de la République.

Pour en savoir plus sur les différents projets, consultez le site du Grand Paris

Lire aussi :
- Le gouvernement accélère le développement des véhicules décarbonés
- La collecte des déchets par aspiration pneumatique arrive à Paris
- Eco-quartiers : huit projets lancés en Île de France
- ECO-GESTE DU JOUR : se déplacer autrement au quotidien
- Développement durable : où en sont les PME d’Île de France ?

 

Albane Wurtz

  Laisser un commentaire

article précédent Salon EWEC : l’éolien s’installe dans la cité phocéenne
Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal
Les bienfaits du jus de citron

Les mots-clés de l'actu

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière


Développement durable - tout savoir sur l'environnement