Technologie

Publiée le :
13/03/2009
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

TIC : les recommandations françaises pour réduire leur impact écologique

TIC : les recommandations françaises pour réduire leur impact écologique
Agrandir l’image
fotolia.com

Afin de connaître l’impact des TIC (technologies de l’information et de la communication) sur le développement durable, Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie et Christine Lagarde, ministre de l'Economie, avaient demandé, en avril 2008, « une évaluation des impacts écologiques des technologies de l'information et de la communication, et de leur apport dans la lutte contre le changement climatique ». Les résultats viennent de leur être remis. Cette étude montre leur impact positif sur l’empreinte carbone grâce au développement de nouveaux modes de vie et de travail. En effet les TIC permettent de limiter les déplacements, donc de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le télétravail ou les réunions à distances, par exemple, sont des solutions qui se développent et qui réduisent notre impact sur l’environnement.

Mais en même temps, les technologies de l’information sont toujours très gourmandes en électricité. Elles représentent 13 % de la consommation électrique française. La consommation globale des équipements informatiques a augmenté de 10 % chaque année. Pour enrayer ce phénomène, le rapport préconise quelques recommandations afin de rendre les TIC plus économes en énergie. Il s’agit par exemple de la mise en place d’un observatoire du secteur, de l’amélioration de l’affichage des consommations des équipements et la diminution de leur consommation (notamment des serveurs informatiques et des box Internet), de la mise en œuvre de mesures destinées à allonger la durée de vie des téléphones mobiles ou encore d’une amélioration de l’efficacité de la filière de traitement des déchets électroniques, en particulier pour les entreprises.

Rapport TIC et développement durable

Lire aussi :
-
Trop gourmands en énergie, les écrans plasma sont malmenés
-
Des progrès notables chez les fabricants d’électronique
-
Environnement : les produits électroniques en ligne de mire
-
Les équipements électroniques trop gourmands en énergie montrés du doigt
-
ONG VS jeux vidéo

Hélène Toutchkov

  Laisser un commentaire

article précédent Les projets d’éoliennes offshore flottantes se développent
Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?


Développement durable - tout savoir sur l'environnement