Technologie

Publié le :
09/01/2009
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Quand les hackers participent à la déforestation

Quand les hackers participent à la déforestation
Agrandir l’image
fotolia.com
« Près de la moitié des entreprises impliquées dans cette arnaque sont également poursuivies pour d’autres crimes environnementaux ou pour l’emploi d’esclaves »

Le phénomène est nouveau : la cyber-déforestation, comme on pourrait l’appeler, s’abat sur l’Amazonie. Des hackers employés par des entrepreneurs peu scrupuleux ont profité des failles du système de certificats électroniques pour augmenter les quotas d’extraction forestière.

Au Brésil, même si la déforestation est importante, voire catastrophique, il existe tout de même un système de contrôle de coupe et de transport du bois. Jusqu’en 2006, les autorisations indispensables à l’exploitation et à la commercialisation des espèces forestières étaient sous forme papier. Pour rendre le procédé plus performant, le gouvernement a décidé de l’informatiser, sur le modèle des transactions bancaires sécurisées.

Cela a sans doute était une erreur : 107 entrepreneurs, selon Greenpeace, ont en effet profité de l’occasion pour engager des pirates informatiques. Ces derniers ont réussi à pénétrer frauduleusement le système et à augmenter les quantités de bois exploitables au-delà de la limite légalement autorisée. L’escroquerie environnementale a eu lieu dans l’Etat du Para, une des régions amazoniennes qui subit le plus la déforestation.

Environ 1,7 millions de mètres cubes illégalement ponctionnés

C’est la quantité de bois apparemment commercialisée par les entreprises incriminées. Le gouvernement brésilien et Greenpeace sont d’accord sur les chiffres. L’enquête a débuté en avril 2007 et déjà mis en cause 202 personnes. Une trentaine de dirigeants de sociétés bucheronnes a même été arrêtée. Et ce n’est pas tout : « Près de la moitié des entreprises impliquées dans cette arnaque sont également poursuivies pour d’autres crimes environnementaux ou pour l’emploi d’esclaves », a déclaré Daniel Avelino, procureur fédéral.

L’association écologiste affirme en outre que ce n’est que le début : ce nouveau système de contrôle informatique aurait aussi permis des fraudes dans deux autres Etats du Brésil. Des chiffres alarmants sur une accélération massive de la déforestation locale depuis six mois le laissent penser.

Une destruction responsable de 20 % des émissions totales de gaz à effet de serre

Fin novembre, l’Institut nationale brésilien de recherche spatiale (INPE) a révélé que près de 12 000 km2 de l’Amazonie avait été déboisés entre août 2007 et juillet 2008, soit une hausse de 3,8 % comparé à l’année précédente. « Le gouvernement doit s’atteler une bonne fois pour toutes à la lutte contre la déforestation. Les mauvaises nouvelles pour la forêt ne prendront fin que lorsque le gouvernement brésilien mettra en place un plan visant à mettre fin à la déforestation en 2015, comme le proposent les organisations non gouvernementales au Brésil », lance Paulo Adario, coordinateur de la campagne Amazonie de Greenpeace.

Selon lui, la destruction aurait pu être encore plus importante si le moratoire sur le soja, qui aide à contenir la pression exercée sur la forêt, n’avait pas été mis en place. Rappelons enfin que dans cette partie du globe, plus de 25 000 km2 de bois disparaissent chaque année. Et 20 % de la forêt a déjà disparu depuis la moitié du 20ème siècle. Une catastrophe pour l’une des régions du monde où la biodiversité est la plus importante.


Pour en savoir plus :
- deforestation-amazonie.org
- zero-deforestation.org
- emse.fr

Lire aussi :
- Bilan mitigé pour la conférence de Poznan
- Conférence de Poznan : des mises en garde sur l'avenir des forêts
- L’Union européenne se mobilise contre la déforestation

Yann Cohignac

  Laisser un commentaire

article précédent Les villes durables au coeur de BatiEco 2009
Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

Les mots-clés de l'actu

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique


Développement durable - tout savoir sur l'environnement