Politique

Publié le :
13/07/2011
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Le gouvernement lance une étude sur la sortie du nucléaire, pour mieux y rester

Le gouvernement lance une étude sur la sortie du nucléaire, pour mieux y rester
Agrandir l’image
© Christophe MATHIS - Fotolia.com

Le 8 Juillet, le ministre de l’Energie et de l’Industrie français, Eric Besson, était l’invité matinal d’Elkabbach sur Europe 1. L’objectif du ministre de l’atom’cratie : faire évoluer les éléments de langage du gouvernement vis-à-vis de la question nucléaire. Plus question de se draper d’arrogance indignée pour quitter un plateau de télévision, sieur Besson ne serait pas si pro-nucléaire qu’il a semblé le démontrer depuis des mois...

La preuve, il a demandé à son administration d’étudier la perspective énergétique de la France d’ici à 2050, avec plusieurs scénarios, dont un porte sur la sortie de l’atome à cette échéance. L’étude de la DGEC devrait être livrée d’ici la fin 2011 et serait encadrée par un comité d’experts « indépendants ».

Sur Europe 1, Eric Besson annonce d’un côté l’étude de la sortie du nucléaire et de l’autre claironne qu’en sortir pèserait sur le pouvoir d’achat des Français, que le nucléaire est un choix de raison pour la France avec une part dans le mix électrique de 2050 aux alentours des 2/3.

J’imagine déjà le résultat de l’étude Energie 2050 : « le nucléaire est un choix de raison pour la France, pour préserver le pouvoir d’achat des Français sa part ne devrait pas tomber à moins de 66 % du mix électrique français de 2050, … ». Etude certifiée d’indépendance politique, sans influence atom’cratique, vous êtes prié de le croire ;-)

Heureusement que la DGEC, l’administration française biberonnée au nucléaire depuis 40 ans, n’a pas le monopole des études. On attend avec impatience le scénario NégaWatt qui devrait sortir avant l’automne. Cela permettra d’alimenter le débat et de confronter les expertises… Modérément optimiste sur le succès de cette confrontation sur la prospective, je voudrais rappeler quelques vérités du présent :

1/ Comme le rappelle le CLER, la France a totalement échoué dans son objectif européen de production d’électricité verte en 2010. Une directive européenne datée de 2001 l’astreignait à arriver à 21 % de la consommation électrique en 2010. Partie de 15% en 1997, année de référence, la part d’électricité renouvelable en France a reflué à 14,6% en 2010, très loin de 21% attendus. Nous consommons toujours plus sans réellement accélérer dans la production d’électricité renouvelable, avec ou sans Grenelle de l’Environnement

2/ Passer à 23% d’énergie renouvelable pour alimenter notre consommation d’énergie en 2020, comme nous l’impose la Directive 3 X 20 % 2020 ratifiée par le gouvernement Sarkozy, nécessitera au moins de doubler la production d’électricité renouvelable, pour qu’elle se situe entre 30 et 35 %. Si nous continuons dans la trajectoire des dix dernières années, la France sera amenée à payer de lourdes amendes et manquera l’opportunité du worldwide green business de l’énergie

3/ Le greenwashing politique, dont se drape le politique pour faire « oublier » son côté atom’cratique, ne peut continuer de masquer plus longtemps la réalité. La France est un mauvais élève qui gâche son énorme potentiel. La faute au corps des Mines, érigé en défenseur des vertus de l’atome, que les gouvernements soient de droite ou de gauche, ce corps a fait un hold-up sur la démocratie énergétique au mépris de la décentralisation.

Héloïm Sinclair

Laisser un commentaire

Mots Clefs :énergie nucléaire, sortie du nucléaire, France, Eric Besson, CLER, DGEC, Paquet climat-énergie

Rechercher un éco-acteur

 
            


sujets des internautes

Engagement breton versus compromissions parisiennes, un jour dans l’histoire du solaire français

27 / 07 / 2011

Mercredi 20 juillet se sont télescopées deux actualités solaires en France. D’un côté, ...

Catégorie :
Insolite
Auteur :
Héloïm Sinclair

La transition énergétique, un axe fort du projet socialiste 2012

20 / 07 / 2011

L’on ne peut que déplorer que les élections soient devenues un casting pour bêtes politiques, un bal ...

Catégorie :
Politique
Auteur :
Héloïm Sinclair

Le gouvernement lance une étude sur la sortie du nucléaire, pour mieux y rester

13 / 07 / 2011

Le 8 Juillet, le ministre de l’Energie et de l’Industrie français, Eric Besson, était l’invité ...

Catégorie :
Politique
Auteur :
Héloïm Sinclair

« La vérité sur le nucléaire, le choix interdit », un pavé dans la mare atom'cratique

06 / 07 / 2011

Avec son dernier ouvrage « La vérité sur le nucléaire, le choix interdit », Corinne Lepage jette ...

Catégorie :
Politique
Auteur :
Héloïm Sinclair

24ème rencontres des acteurs de l'éducation à l'environnement

29 / 06 / 2011

Rendez-vous du 24 au 26 aout 2011 à Préfailles (Loire Atlantique), sur le thème de la cohérence entre ...

Catégorie :
Environnement
Auteur :
sebastien.froger

Alter Eco Festival : vendredi 10 juin au Cabaret Sauvage !

08 / 06 / 2011

Fort du succès de sa première édition, Alter Eco organise le deuxième Alter Eco Festival à ...

Catégorie :
Conso
Auteur :
altereco

1 | 2 | suivant >>

Poster un sujet

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?


Développement durable - tout savoir sur l'environnement