Politique

Publié le :
15/11/2010
Commentaires :
2
Envoyer à un ami

Le ministère de l’Ecologie « remanié » vers le bas

Le super-ministère n’est plus ! Délesté de la thématique énergétique, offerte à Eric Besson à l’Economie, le nouveau ministère de l’Ecologie perd sa stature. Et son héraut, Jean-Louis Borloo, pendu à la grand’ vergue de l’outrageuse infidélité commise contre François Fillon. Son ancienne secrétaire d’Etat, Nathalie Kosciusko-Morizet, récupère le chantier. Devant un tel désaveu de l’écologie, les associations crient au scandale…

Le ministère de l’Ecologie « remanié » vers le bas
Le ministère de l'Ecologie, alors numéro 2 du gouvernement, est dorénavant débarassé de l'Energie, de la Mer et de l'Aménagement du territoire, devient le parent pauvre de la République françaiseCrédit photo : © Tony95 - Fotolia.com
Albane Wurtz
article précédent Nagoya : la France se met à l’heure japonaise
Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Les mots-clés de l'actu

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !


Développement durable - tout savoir sur l'environnement