Politique

Publié le :
05/10/2010
Envoyer à un ami

L’écologiste brésilienne Marina Silva crée la surprise

Celle qui a toujours misé sur « la grande utopie du XXIème siècle : le développement durable », Marina Silva, s’est (presque) imposée, dimanche 3 octobre, lors du premier tour de la présidentielle brésilienne. Créditée de 10 % des voix par les analystes politiques de tous bords, l’écologiste a fait une percée à 19,5 %. Marina Silva anéantit ainsi les rêves d’élection en un seul tour de la favorite du Parti des travailleurs (PT) Dilma Rousseff. Le Parti Vert s’offre le luxe d’être l’arbitre du second tour, le 31 octobre prochain.

L’écologiste brésilienne Marina Silva crée la surprise
La candidate du Parti Vert, Marina Silva, a récolté 19,5 % des voix lors du premier tour des élections présidentielles brésiliennes, dimanche 3 octobreCrédit photo : © Valter Campanato-ABr
Emmanuelle Outtier
article précédent Loi de finances 2011 : les écologistes taclent le gouvernement
Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Les mots-clés de l'actu

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière


Développement durable - tout savoir sur l'environnement