Politique

Publié le :
25/08/2010
Envoyer à un ami

Bouchehr, première centrale nucléaire de l’Iran : crainte par le Koweït, enviée par le Hezbollah

C’est fait : l’Iran a mis en service, samedi 21 août, sa première centrale électronucléaire. Bouchehr (Sud-Ouest du pays) sera alimentée en combustible par sa conceptrice, la Russie, et placée sous contrôle de l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique). Ce qui rassure l’Occident, qui soupçonne le régime iranien de vouloir se doter de l’arme atomique. Dossier classé ? Pas vraiment : le risque de pollution radioactive inquiète désormais le Koweït voisin. Pendant que le Hezbollah rêve de l’atome, lui aussi.

Bouchehr, première centrale nucléaire de l’Iran : crainte par le Koweït, enviée par le Hezbollah
L'Iran a inauguré samedi 21 août Bouchehr, sa première centrale nucléaire civileCrédit photo : © interet-general.info
Yann Cohignac
article précédent Le réchauffement climatique passe la frontière russe !
Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Les mots-clés de l'actu

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars


Développement durable - tout savoir sur l'environnement