Technologie

Publié le :
22/06/2009
Commentaires :
3
Envoyer à un ami

Les Etats-Unis relancent le nucléaire pour combattre le réchauffement climatique

Les Etats-Unis relancent le nucléaire pour combattre le réchauffement climatique
Agrandir l’image
© Toutenphoton - Fotolia.com
« Ce projet va revitaliser l’économie de la région, avancer encore l’infrastructure nucléaire de l’Ohio, aider à répondre à nos besoins en énergie et participer à la solution que l’Ohio tente d’apporter au défi du changement climatique »

Bien que productrice de déchets radioactifs extrêmement polluants, l’énergie nucléaire n’émet quasiment pas de CO2. Résultat : les Etats-Unis, qui disposent d’une centaine de réacteurs vieillissants (premier pays du monde en nombre de réacteurs de puissance actifs), misent en partie sur l’atome pour atteindre leur objectif de réduction d’émissions de gaz à effet de serre. Un pari auquel participe notamment le Français Areva.

Aujourd’hui, les Etats-Unis ne produisent que 20 % de leur électricité à partir de l’énergie nucléaire. Mais face à la volonté de l’administration Obama de ne plus dépendre du pétrole étranger et de réduire les émissions de carbone du pays (-17 % d’ici 2020 par rapport à 2005), les choses pourraient changer : pas moins de 31 centrales y sont à l’état de projet. Steven Chu, secrétaire d’Etat à l’Energie, a d’ailleurs déclaré il y a peu que le nucléaire était « une part essentielle du bouquet énergétique », au même titre que le solaire ou l’éolien.

Alors, énergie renouvelable, le nucléaire ? En tout cas, malgré l’absence de solution concernant les déchets radioactifs, « je ne pense pas que la Commission nationale de régulation (NRC) doive limiter ou suspendre l’octroi de nouvelles licences », insiste M. Chu. Ce qui donne au groupe énergétique français Areva l’occasion de vendre son réacteur de troisième génération, le fameux EPR, au pays de l’Oncle Sam.

Huit projets d’EPR aux Etats-Unis

ET AUSSI...

Areva a déjà deux projets de réacteur de troisième génération avec Unistar (co-entreprise formée par l’Américain Constellation Energy et EDF) dans le Maryland (à Calvert Cliffs) et l’Etat de New York (à Nine Mile Point), et un autre avec PPL en Pennsylvanie (à Susquehanna). Deux EPR pourraient aussi voir le jour au Texas (à Amarillo), ainsi qu’un en Idaho (à Bruneau). L’entreprise AmerenUE est également intéressée par la technologie française.

Et un huitième projet a été lancé la semaine dernière par le gouverneur de l’Ohio, Ted Strickland, qui estime qu’il « va revitaliser l’économie de la région, avancer encore l’infrastructure nucléaire de l’Ohio, aider à répondre à nos besoins en énergie et participer à la solution que l’Ohio tente d’apporter au défi du changement climatique ». Hormis Areva, Unistar, Duke Energy et USEC (spécialiste américain de l’enrichissement) y sont associés. Objectif : la construction d’un « parc d’énergie propre » d’ici 2018-2020.

Pour l’instant, aucun budget n’est défini, et la Commission nationale de régulation doit donner son accord. Une condition dont doute le Réseau Sortir du nucléaire : « Le verdict final pourrait bien être négatif pour l’EPR du fait de sa vulnérabilité en cas de crash d’avion de ligne ». Un argument qui peut faire très peur outre-Atlantique. Pour l’association, Areva poursuit un but : « Accréditer la thèse du déploiement du nucléaire sur la planète ».

A ne pas manquer :
- Les déchets nucléaires suédois bientôt enfouis pour 100 000 ans
- L’Agence internationale de l'énergie atomique cherche un successeur
- EPR finlandais : une partie du chantier à l’arrêt dans l’attente des résultats d'une enquête sur des conduites fissurées

Yann Cohignac

  Laisser un commentaire

article précédent Grippe A : premier cas de complications en France chez une femme de 40 ans
Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé article suivant
Lutin, 24 / 06 / 2009 - 9:24
“Mouais... C'est un peu compliqué tout ça. Dans un premier temps, on est content, on fait le plein d'électricité à partir de pas grand chose et en ne polluant pas lors du processus de fabrication. Mais on compense bien à la fin par des tonnes de déchets radioactifs.
Le problème c'est que le nucléaire, c'est depuis belle lurette qu'on y a recours et on n'a toujours pas réussi à mettre en place un moyen super innovant qui d'un coup de baguette magique ferait disparaître les déchets cités. De deux choses l'une, soit on ne trouvera jamais de moyen, parce ça fait un moment qu'on en parle et qu'on est censé chercher, soit on a n'a jamais essayé d'en trouver, ce qui est encore pire. Quoi qu'il en soit, on en est là aujourd'hui.
Je ne sais pas si c'est une bonne idée. Mais l'avenir nous le dira...”
Pierre, 22 / 06 / 2009 - 14:06
“Pas étonnant de la part des Etats-Unis : comment ne pas céder à la tentation d'une énergie qui ne pollue pas directement (qui ne dégage pas de CO2 dans l'atmosphère, mais qui produit des déchets radioactifs pendant des milliers d'années) et qui est très efficace ? Je pense que de nombreux pays, avec la raréfaction du pétrole, choisiront bientôt cette voie”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !
Goedzak, le nouveau sac poubelle 100% recyclable
Une gousse d’ail cru par jour !

Les mots-clés de l'actu

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique


Développement durable - tout savoir sur l'environnement