Politique

Publié le :
19/06/2009
Commentaires :
2
Envoyer à un ami

Pollution visuelle : haro sur les panneaux !

Pollution visuelle : haro sur les panneaux !
Agrandir l’image
www.photo-libre.fr
« Pour limiter l’impact des panneaux publicitaires sur le cadre de vie, le rapport préconise d’établir des « espaces de tranquillité » dans un rayon de 100 mètres autour des écoles maternelles et primaires »

Une loi obsolète souvent contournée, rarement appliquée. Des panneaux publicitaires qui pullulent, à l’entrée des villes, aux abords des ronds-points, des centres commerciaux, sur les façades des immeubles…Pour l’environnement et le cadre de vie, la situation n’est plus tolérable. Le sénateur Ambroise Dupont (UMP), missionné par le MEEDDAT en janvier dernier, a remis mercredi 17 juin ses recommandations pour lutter contre la surenchère publicitaire extérieure. Lumière sur une forme de pollution trop visuelle !

Nous sommes une majorité à estimer que la pression publicitaire est devenue trop forte. Il suffit de prendre la clé des champs pour constater une surenchère de panneaux publicitaires. Une agression pour nos yeux ébahis et pour l’environnement. Qui a envie de savoir que la grande surface la plus proche du champ de maïs n’est qu’à deux kilomètres ?! Il s’agit non seulement d’un acte caractérisé de pollution visuelle mais en plus c’est la traduction même de notre société de surconsommation immédiate. Il nous faut tout, tout le temps, tout de suite !

Le sénateur UMP du Calvados, Ambroise Dupont, a donc été chargé de l’étude d’impact des dispositifs publicitaires sur le cadre de vie. Il a rencontré maires, associations, citoyens… posé des questions… pris des notes… et rédigé une série de mesures présentées mercredi dernier à Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie et Hubert Falco, chargé de l’Aménagement du Territoire.

Supprimer des panneaux

ET AUSSI...

Pour limiter l’impact des panneaux publicitaires sur le cadre de vie, le rapport préconise d’établir des « espaces de tranquillité » dans un rayon de 100 mètres autour des écoles maternelles et primaires. Objectif : « préserver les enfants de la logique de consommation à tous crins » a tenu à préciser Chantal Jouanno.

Une autre des mesures phares consiste à limiter la publicité lumineuse principalement aux heures tardives de la nuit. Une évidence à l’heure où l’on demande aux Français de faire des économies d’énergie. Il est question aussi de réduire la taille maximale des panneaux de 16 à 12 mètres carré.

Le sénateur propose aussi de restreindre la publicité hors agglomération. Historiquement, des dérogations étaient allouées pour indiquer des services publics mais dans les faits, on assiste à un foisonnement de panneaux aux abords des villes pour signaler stations-service, hôtels, restaurants… Ces pré-enseignes seraient tout bonnement supprimées et feraient place à une signalétique routière.

Pour mieux maîtriser la publicité et les enseignes aux entrées de ville, le rapport préconise, dans les zones commerciales, de limiter la publicité à un seul panneau par façade et un autre scellé au sol. Les zones de publicité autorisées, hors agglomération, pourront être supprimées, étant une source majeure de pollution visuelle aux entrées des villes.

Redonner du pouvoir aux maires

Le rapport veut également réaffirmer le rôle des maires dans la définition de « règlements locaux de publicité » qu’ils partageaient jusqu’ici avec les préfets. Mesure inacceptable pour le collectif des déboulonneurs et l’association des Paysages de France qui sont sceptiques quant à l’action d’un maire seul face aux enjeux économiques de grands groupes commerciaux. Le rapport préconise aussi d’associer les citoyens et tous les acteurs dans l’élaboration des règlements locaux de publicité. Une vraie procédure consultative.

Enfin, le Conseil national du paysage, institué en novembre dernier, devra valider les impacts paysagers induits par les propositions et sera dorénavant consulté pour toute création publicitaire impliquant l’émergence de grandes bâches publicitaires.

L’Union de la Publicité extérieure s’est félicitée que le rapport se concentre sur la protection de l’environnement sans tomber dans une critique pure et simple de la publicité. La motivation première de ce rapport étant d’améliorer le cadre de vie, l’environnement. Suite à l’évaluation par le Conseil national du paysage, les propositions retenues seront intégrées au projet de loi Grenelle II, qui devrait être examiné en septembre.
 

A ne pas rater :
- L’Observatoire indépendant de la publicité traque le greenwashing
- Publicité écologiste interdite en Irlande pour cause de propagande

Albane Wurtz

  Laisser un commentaire

article précédent Le Premier ministre vietnamien assigné en justice pour ne pas avoir respecté les lois environnementales
Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel article suivant
Lutin, 25 / 06 / 2009 - 15:56
“Oui, très bien. Il faut réguler effectivement. J'avoue que je me réjouis de savoir que, par exemple, l'on ne risque pas de voir les immeubles haussmanniens tomber dans l'ombre des panneaux publicitaires de 16 m2. Ce serait franchement dommage.”
Lutin, 25 / 06 / 2009 - 15:55
“Oui, très bien. Il faut réguler effectivement. J'avoue que je me réjouis de savoir que, par exemple, l'on ne risque pas de voir les immeubles haussmanniens tomber dans l'ombre des panneaux publicitaires de 16 m2. Ce serait franchement dommage.”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !
Goedzak, le nouveau sac poubelle 100% recyclable
Une gousse d’ail cru par jour !

Les mots-clés de l'actu

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars


Développement durable - tout savoir sur l'environnement