Politique

Publié le :
04/06/2009
Commentaires :
2
Envoyer à un ami

Abandon d’un troisième EPR : un espoir de développement pour les énergies renouvelables

Abandon d’un troisième EPR : un espoir de développement pour les énergies renouvelables
Agrandir l’image
© Morad HEGUI - Fotolia.com
« La consommation électrique française ne devrait pas augmenter dans les dix prochaines années »

Voilà une nouvelle qui devrait réjouir les opposants à l’énergie atomique : le gouvernement abandonne pour l’instant l’idée de la construction d’un troisième EPR (réacteur nucléaire de troisième génération) en France, pourtant annoncée par Nicolas Sarkozy en janvier. Du moins jusqu’en 2020. Le pays n’en aurait pas besoin, et l’accent doit être mis sur les énergies renouvelables.

Selon Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire (MEEDDAT), qui a présenté à la presse le programme des infrastructures énergétiques, la consommation électrique française ne devrait pas augmenter dans les dix prochaines années. Résultat : le gouvernement ne souhaite pas construire le troisième réacteur nucléaire de type EPR avant 2020 (ceux de Flamanville, dans la Manche, et de Penly, en Seine-Maritime, ne sont en revanche pas remis en cause).

Au-delà de cette date, seule la décision de l’Agence de sûreté nucléaire (ASN), qui doit décider si les centrales existantes peuvent fonctionner au-delà de 30 ou 40 ans, pourrait relancer le projet. Les 58 réacteurs français (répartis sur 19 sites) ont en effet un âge moyen de 22 ans (sauf celle de Fessenheim en Alsace et du Tricastin dans la Drôme, qui ont soufflé leurs 30 bougies cette année).

Economies d’énergies et essor du renouvelable

ET AUSSI...

M. Borloo veut donc aujourd’hui engager la France dans « une révolution énergétique » en multipliant les économies et en développement fortement les énergies renouvelables : en 12 ans, la production devra être doublée. Avec une priorité sur le solaire photovoltaïque, pour lequel le ministre table sur une multiplication par 400. Pour la géothermie et l’aérothermie, il s’agira de multiplier la production par douze, et pour la biomasse, par deux.

Car le Grenelle de l’environnement a fixé un objectif dans l’Hexagone : une part de 23 % du renouvelable dans la consommation d’énergie nationale en 2020 (soit 3 % de plus que l’objectif européen, qui mise sur une part de 20 % au niveau communautaire). Or aujourd’hui, celle-ci représente seulement 10 %.

Autre mission de la France, notamment défini par le Paquet climat-énergie européen : réduire la consommation d’énergie de 6 % par rapport à 2006. Les énergies fossiles étant largement concernées par cette baisse : le recours au charbon devra chuter de 43 %, celui du pétrole de 17 %, et celui du gaz naturel de 10 %.

A ne pas manquer :
- Environnement : la pollution nucléaire en France (dossier)
- EPR finlandais : une partie du chantier à l’arrêt dans l’attente des résultats d'une enquête sur des conduites fissurées
- Japon : craintes autour d’un approvisionnement français de combustible nucléaire

Yann Cohignac

  Laisser un commentaire

article précédent La région Ile-de-France veut diviser par quatre ses émissions de gaz à effet de serre
Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel article suivant
lucastheo, 05 / 06 / 2009 - 10:34
“Message a Pierre : Qu'elles sont vaut preuve pour etayer ce que vous dites. Je travaille dans l'energie et sans avoir de parti pris sur tout ce qui passe car mon opinion ne compte que dans le urnes, je peux vous assurer que le reseau electrique est tres souvent tendu par un manque chronique de moyen de production. Que revenir a une situation stable passe par des economies importantes je suis d'accord mais ne dites pas de conneries gratuites”
Pierre, 04 / 06 / 2009 - 18:03
“Le lobby nucléaire va faire la tronche, lui qui augmente régulièrement artificiellement les besoins en énergie de la France, non seulement parce qu'il n'y aurait pas besoin de plus d'énergie, et aussi parce qu'il faut faire des économies.”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars


Développement durable - tout savoir sur l'environnement