Politique

Publié le :
15/04/2009
Commentaires :
1
Envoyer à un ami

Amiante : les familles des victimes marchent pour survivre

Amiante : les familles des victimes marchent pour survivre
Agrandir l’image
© jakezc - Fotolia.com
« Lors de la première marche en décembre 2004, les veuves étaient 170. Aujourd’hui, elles sont 370 »

Interrompues depuis trois ans, les manifestations des familles des victimes de l’amiante ont repris hier, mardi 14 avril à Dunkerque. Elles marchent « pour la justice, contre l’oubli », pour qu’enfin aboutisse l’instruction débutée trois ans plus tôt à l’initiative de Nicolas Sarkozy.

Un mardi par mois, elles se réuniront pour marcher. A la mémoire de leurs défunts. Pour que justice soit rendue et que les auteurs paient. Comme c’est le cas en ce moment en Italie où se joue le procès de deux ex-dirigeants de la société Eternit. De 2004 à 2006, une quinzaine de marches avaient permis le début de l’instruction. L’intervention de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, avait d’ailleurs permis la création d’une cellule d’enquête de la gendarmerie spécialisée dans les affaires d’amiante. Les marches cessèrent, l’espoir renaquit. Pendant trois ans.

La douche froide est venue de l’intervention de ce même Nicolas Sarkozy, devenu Président de la République. L’annonce de la suppression du juge d’instruction, ils n’y croient toujours pas. Pierre Pluta, le président de l’Ardeva (Association régionale de défense des victimes de l’amiante) ne cache pas son indignation. « Supprimer les juges d’instruction, c’est mettre les dossiers sensibles à la poubelle. Aucun procureur n’a bougé le petit doigt dans le dossier de l’amiante et on ne fera croire à personne que cela va changer ».

16 240 travailleurs de moins

Lors de la première marche en décembre 2004, les veuves étaient 170. Aujourd’hui, elles sont 370. La clôture de l’instruction est prévue pour 2014, vingt ans après les premières plaintes. Une situation inacceptable alors que nombre de victimes sont déjà décédées. « A ce rythme, combien d’entre nous seront encore en vie pour assister à l’audience ? », s’offusque Pierre Pluta.

Janine fait partie du cortège. En trois ans, sa situation a changé. De façon dramatique. Elle qui ne venait que pour soutenir d’autres veuves, comprend aujourd’hui leur douleur. Claude, son mari est mort en décembre dernier. Depuis la première marche, 16 240 personnes ont disparu des suites de cancers ravageurs.

Pour réclamer haut et fort le « jugement des empoisonneurs », l’une des veuves de l’amiante remettra, lors de chacune de leurs manifestations, une lettre au sous-préfet adressée à Nicolas Sarkozy pour lui raconter son histoire personnelle. « Le 26 avril, ça fera deux ans. Il n’avait pas 61 ans », raconte Rosalba. Un anniversaire funeste qu’elles affrontent toutes ensemble. En attendant le 12 mai puis le 13 juin. Parce que mourir d’avoir travaillé, c’est inacceptable.

Pour consulter le site de l'Andeva (Association nationale de défense des victimes de l'amiante), cliquez ici

A ne pas rater :
- Le larynx et les ovaires subissent les foudres de l’amiante
- Dangers de l’amiante : le gouvernement doit abaisser les seuils d’exposition
- Exposition aux substances dangereuses : bientôt un carnet de santé des salariés

Albane Wurtz

  Laisser un commentaire

article précédent Alliance écologiste indépendante : « les écolos c’est nous »
Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel article suivant
bcomte, 16 / 04 / 2009 - 11:53
“Les familles des victimes ont raison de ne pas laisser tomber. Les responsables doivent payer. Comment se fait-il que la justice mettent autant de temps à traiter des affaires importantes?? Par exemple les victimes des essais nucléaires ont attendu des années aussi.Et encore il ne s'agit pour le moment que d'un projet de loi d’indemnisation des victimes des 210 essais nucléaires menés par la France de 1960 à 1996 dans le Sahara et en Polynésie.”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?


Développement durable - tout savoir sur l'environnement