Politique

Publiée le :
02/03/2009
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Grenelle de la mer : deux autoroutes de la mer entre la France et l’Espagne avant la fin de l’année

Grenelle de la mer : deux autoroutes de la mer entre la France et l’Espagne avant la fin de l’année
Agrandir l’image

Vendredi 27 février, la France et l'Espagne ont signé une déclaration commune pour mettre en place entre les deux pays deux autoroutes de la mer. Ces lignes, dédiées au transport de camions par bateau, doivent voir le jour d'ici la fin de l'année 2009. Une première ligne reliera Nantes-Saint-Nazaire à Gijon. Elle devrait être exploitée par Louis Dreyfus armateurs et le groupe italien Grimaldi. La seconde ligne, proposée par l'opérateur Acciona Trasmediterranea, reliera Nantes et Le Havre à Vigo, puis à Algesiras dans la deuxième année. « Nous espérons obtenir une signature au moment du sommet franco-espagnol de Madrid le 28 avril et soumettre le projet au Parlement dans l'année 2009 pour qu'il débouche en fin d'année », a précisé Dominique Bussereau, secrétaire d'Etat français aux Transports.

Le principe des autoroutes de la mer est de transporter des camions par navires. Elles doivent permettre de désengorger certains axes routiers et permettre aussi un transport plus respectueux de l’environnement. Grâce à ce projet, 100 000 poids lourds devraient pouvoir transiter par la mer et ainsi « créer une alternative pour éviter la congestion actuelle dans les Pyrénées », a expliqué Dominique Bussereau. La France et l’Espagne se sont engagées à apporter une subvention de 30 millions d’euros sur une période de 5 ans.

D’autres projets sont aujourd’hui en discussion. « Nous travaillons entre la France, l'Italie et l'Espagne pour étendre ce projet », a déclaré Magdalena Alvarez, ministre espagnole des Infrastructures. « La France a un groupe de travail avec le Portugal sur le sujet et le Maroc et la Tunisie pourraient être associés à un projet dans le cadre de l'Union pour la Méditerranée », a indiqué le secrétaire d’Etat aux transports.

Site de Louis Dreyfus armateurs

Lire aussi :
-
Le gouvernement s’engage sur les autoroutes de la mer
-
Europe : ça se gâte pour les poids lourds
-
Eco-redevance pour les poids-lourds : le MEEDDAT apporte des précisions

Hélène Toutchkov

  Laisser un commentaire

article précédent L’interdiction de la chasse aux bébés phoques contestée en Russie
Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?


Développement durable - tout savoir sur l'environnement