Livres

Publiée le :
22/03/2011
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

La nécessité d'une écologie radicale

La nécessité d'une écologie radicale
Agrandir l’image
amazon.fr / © luigi giordano - Fotolia.com

Présentation de l'éditeur :

Loin d'être un phénomène isolé, la crise écologique que nous traversons aujourd'hui apparaît comme le dernier soubresaut de l'effondrement d'une société qui a voulu dominer la nature. Une société du pétrole bon marché, privilégiant la consommation à outrance et dont on sait maintenant que la disparition est inéluctable. La perspective qui guette notre civilisation appelle, par son caractère global et dramatique inédit, des solutions nouvelles et radicales. En effet, c'est à un bouleversement de nos modes de penser, d'être et de désirer que doit nous conduire un tel constat. La difficulté tient au fait que si le drame est bel et bien en train de se jouer, nous, qui en sommes les auteurs, n'en voyons pas encore les effets. Comment, dès lors, se mettre en mouvement ? Que faire ? Par où commencer ? Pour éviter le pire, nous avons le devoir d'inventer un nouveau rapport au monde, à nous-même et aux autres. Paradoxalement, c'est de la nécessité de changer que viendra notre liberté, ou encore notre émancipation à l'égard d'un modèle résolument aliénant. Cette émancipation se jouera sur trois plans : celui de la subjectivité de l'individu désirant ; celui de la vie sociale et politique et enfin, celui de l'anthropologie et de la place de l'espèce humaine dans l'écosystème. L'écologie radicale que nous appelons de nos voeux doit être le moteur d'une remise en cause révolutionnaire de notre société : c'est là le véritable défi à relever pour assurer la liberté et la dignité de l'existence humaine.

Biographie de l'auteur :

Anne Frémaux est agrégée de philosophie, enseignante dans l'académie de Grenoble et chargée de cours à l'université Pierre-Mendès-France. Titulaire d'un DEA de philosophie et d'un diplôme d'école supérieure de commerce, elle bénéficie d'un parcours riche et atypique : après quelques années passées dans le service marketing de grandes firmes multinationales, elle a quitté le monde de l'entreprise pour se consacrer à l'enseignement de la philosophie, conçue comme " éveil des consciences ". Engagée dans le milieu associatif écologique grenoblois, elle a également été porte-parole des Verts de Grenoble.

  Laisser un commentaire

article précédent La déforestation dans le monde tropical
Et si le changement climatique nous aidait à sortir de la crise ? article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière


Développement durable - tout savoir sur l'environnement