Envoyer à un ami

Karen Lemasson, Responsable DD et RSE des Laboratoires Expanscience

Date de l'interview :
22 / 07 / 2013
Commentaires :
0
Note :
Note : 0/5

Developpementdurable.com : Les Laboratoires pharmaceutiques et cosmétiques Expanscience s’investissent depuis 2004 dans une démarche volontaire de Responsabilité Sociétale d’Entreprise. Pourquoi cette volonté d’agir dans le domaine du développement durable ?

Karen Lemasson : Notre Président Jean-Paul Berthomé a signé le Pacte Mondial des Nations Unies en 2004 et a ainsi souhaité engager Expanscience. Une telle démarche permet au départ de gérer divers risques  (pénuries d’accès aux matières premières, hausse des prix, réputation, règlementation, etc..) et d’anticiper les attentes de nos parties prenantes. Nous avons souhaité aller plus loin et faire de la RSE un levier d’innovation pour in fine créer de la valeur pour l’entreprise et la Société.

 

DD.com : Concrètement, quelles actions rentrent en compte dans le cadre de votre politique RSE ?

K.L. :   La RSE est volontairement intégrée à toutes les activités de l’entreprise et se retrouve jusque dans nos produits. Une entreprise doit véhiculer des actions en ligne avec ses marques et ses produits. Il est donc important lorsque nos patients ou nos consommateurs utilisent  un produit « Expanscience » -qu’il s’agisse d’un médicament contre l’arthrose ou d’un produit Mustela - qu’ils observent une cohérence d’actions et de valeurs.

Pour citer un exemple nous avons pris pour engagement que tous nos nouveaux produits en dermo-cosmétique soient éco-conçus en 2015. D’ores et déjà,  nos nouvelles gammes Noviderm et Mustela Bébé ont intégré cette politique d’éco-conception tout au long du cycle de leur vie : éviction d’ingrédients questionnés pour l’Homme et l’environnement, plus de naturalité dans les produits (92% en moyenne pour Mustela Bébé), ingrédients issus de filières respectant la biodiversité, allégement des matériaux tout en conservant la qualité et la protection du produit, usine de production certifiée ISO 14001, biodégradabilité des produits rinçants, recyclabilité de tous les flacons etc...

 Karen Lemasson

DD.com : Quel chemin avez-vous fait depuis 2004 ? Quels objectifs ont été atteints ?

K.L. : Au lancement de la démarche, nous avons mobilisé tous les cadres pour élaborer notre plan d’action de RSE. Nous avons  aussi structuré son pilotage (groupe de référents RSE par Direction et dans nos filiales, reporting extra-financier). En interne, nous animons au quotidien cette démarche pour faciliter son appropriation  par tous ; que ce soit via de la sensibilisation, de la formation ou encore via notre système d’innovation participative « Graine d’ID ». Concrètement la RSE a fait changer les pratiques des différents métiers et c’est ce qui est le plus long à déployer.

En 2010, après avoir structuré notre démarche nous avons souhaité lui donner un cap en prenant des engagements à 2015:

-  L’éco-conception de tous nos nouveaux produits en dermo-cosmétique.

-  La réduction entre 2010 et 2015 de l’impact environnemental de notre principal médicament Piasclédine 300 Le déploiement d’un plan d’action de RSE sur 100% de nos filières végétales propres.

-  La réduction de 20% de nos émissions de Gaz à Effet de Serre (par rapport à 2008).

-  La réduction de 20 % de la consommation de gaz, d’eau et d’électricité et la production de déchets sur notre site de R et D et de production à Epernon (en Eure-et-Loir)

-  La mise en place d’une politique de développement des compétences des collaborateurs.

-  La réalisation de 100% du Programme « qualité de vie » au travail.

Nous avons aussi installé un dialogue régulier avec un groupe de parties prenantes (ONG, clients, syndicats…) et experts depuis 2009.

 

DD.com : Vos engagements ont pour horizon 2015. À deux ans de toucher le but, vous pensez atteindre tout vos objectifs ?

K.L. : Certains sont déjà atteints, pour d’autres il va encore falloir trouver des solutions ! Par exemple, nous avons réalisé des progrès tangibles en matière d’éco-conception sur Mustela et Noviderm et sur le changement des processus internes.

Le travail engagé sur nos filières d’approvisionnement en matières premières végétales commence à porter ses fruits. Toutes nos filières propres ont été analysées et nous avons déjà déployé un plan d’action de RSE sur 66% d’entre elles en 2012 (versus 35% en 2011).

Nous avons des résultats encourageants sur nos émissions de GES (-7,6% par unité produite depuis 2008, sur la réduction la des déchets sur notre site (-16% entre 2010 et 2012) et sur notre consommation de gaz (-2%). Des progrès restent encore à réaliser sur l’eau et l’électricité (respectivement +4% et +7%). Nous avons donc mis en place sur notre site industriel un groupe projet doté d’une feuille de route détaillée pour atteindre nos objectifs.  

Rendez-vous à fin 2015 pour l’heure de vérité !

Nous réfléchissons par ailleurs bien sûr dès aujourd’hui à l’après 2015.

 

DD.com : La responsabilité sociale est en plein essor dans les entreprises françaises. D’où pensez-vous que vient cet engouement général?

K.L. : Les Laboratoires Expanscience se sont engagés dans cette démarche par conviction : l’entreprise de demain doit intégrer sa Responsabilité Sociétale dans son développement et dans ses innovations pour répondre aux attentes de la Société et aux enjeux planétaires.  L’engouement que vous décrivez montre que cette analyse est de plus en plus largement partagée. L’entreprise de demain est en route, responsable, intégrée et ouverte à son « écosystème »!

 

Propos recueillis par Morgane Burguiere

  • Partager :

haut de page

Rechercher un éco-acteur

 
            


sujets des internautes

Engagement breton versus compromissions parisiennes, un jour dans l’histoire du solaire français

27 / 07 / 2011

Mercredi 20 juillet se sont télescopées deux actualités solaires en France. D’un côté, ...

Catégorie :
Insolite
Auteur :
Héloïm Sinclair

La transition énergétique, un axe fort du projet socialiste 2012

20 / 07 / 2011

L’on ne peut que déplorer que les élections soient devenues un casting pour bêtes politiques, un bal ...

Catégorie :
Politique
Auteur :
Héloïm Sinclair

Le gouvernement lance une étude sur la sortie du nucléaire, pour mieux y rester

13 / 07 / 2011

Le 8 Juillet, le ministre de l’Energie et de l’Industrie français, Eric Besson, était l’invité ...

Catégorie :
Politique
Auteur :
Héloïm Sinclair

« La vérité sur le nucléaire, le choix interdit », un pavé dans la mare atom'cratique

06 / 07 / 2011

Avec son dernier ouvrage « La vérité sur le nucléaire, le choix interdit », Corinne Lepage jette ...

Catégorie :
Politique
Auteur :
Héloïm Sinclair

24ème rencontres des acteurs de l'éducation à l'environnement

29 / 06 / 2011

Rendez-vous du 24 au 26 aout 2011 à Préfailles (Loire Atlantique), sur le thème de la cohérence entre ...

Catégorie :
Environnement
Auteur :
sebastien.froger

Alter Eco Festival : vendredi 10 juin au Cabaret Sauvage !

08 / 06 / 2011

Fort du succès de sa première édition, Alter Eco organise le deuxième Alter Eco Festival à ...

Catégorie :
Conso
Auteur :
altereco

1 | 2 | suivant >>

Poster un sujet

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !


Développement durable - tout savoir sur l'environnement