Envoyer à un ami

Michel Pochitaloff, responsable de l’environnement pour IBM en France, Italie, Grèce, à Chypre et Malte

Date de l'interview :
28 / 06 / 2011
Commentaires :
0
Note :
Note : 3/5
Michel Pochitaloff
Agrandir l’image

Le dernier rapport de Responsabilité Sociétale et Environnementale d’IBM chiffre les bénéfices du comportement éthique de l’entreprise pour la société, les villes, l’environnement, l’économie, les employés, la communauté et les clients. Ce rapport, publié le 23 juin sur www.ibm.com/ibm/responsibility, révèle un large éventail d’avancées : réduction des dépenses énergétiques, accroissement du nombre de femmes dans les rôles de management, développement de villes plus intelligentes. IBM est une multinationale américaine présente dans le domaine des services informatiques. C’est aujourd’hui l’un des leaders technologiques au service de l'innovation et de la transformation des entreprises. Michel Pochitaloff, responsable de l’environnement en France, Italie, Grèce, à Chypre et Malte, nous explique la démarche responsable entreprise par sa société.

DeveloppementDurable.com : Vous avez réduit vos dépenses électriques de 50 millions d’euros entre 2008 et 2010. Comment êtes-vous parvenus à un tel résultat ?

Michel Pochitaloff : L’un des axes sur lesquels on a travaillé est la consolidation. On a un certain nombre de data center (centres informatiques) qu’on essaye d’optimiser en les regroupant et en diminuant leur nombre. L’aspect virtualisation est également primordial avec le cloud computing (interconnexion de machines pour optimiser les ressources informatiques). Enfin on a mis en place un management thermique permettant d’optimiser la source en chaud et en froid de nos centres informatiques et de nos serveurs. On a un certain nombre d’outils informatiques implémentés par IBM pour arriver à ces performances (capteurs de température, indices de performance, etc.). On vend également ces technologies : un client qui achète un serveur IBM aura la garantie d’acquérir également toutes les infrastructures nécessaires à la réduction d’énergie. Au travers de tous ces programmes, nous parvenons donc à réduire considérablement notre facture énergétique. Cette démarche n’est pas nouvelle puisque IBM fait du reporting environnemental depuis les années 90. Et les économies d’énergie en restent l’un des axes majeurs.

DD.com : Quelles sont les avancées d’IBM en termes d’éco-conception ?

M. P. : IBM a su développer un système à refroidissement à eau entièrement intégré aux machines, ce qui permet de réaliser une économie d’électricité de 40 %. La performance de la machine est également optimisée. Enfin, IBM est la première entreprise qui a supprimé les PFO et les PFOA qui sont des produits chimiques utilisés pour la fabrication de composants. Leur suppression a nécessité 10 ans de recherche et d’anticipation.

DD.com : Quelle est votre politique de gestion des déchets ?

M. P. : On cherche à donner une deuxième vie, voire une troisième vie à nos serveurs. Cela représente près de 820 000 unités par an qui sont reconditionnées pour être revendues. On a atteint un taux de recyclage de 79 % de nos déchets non dangereux. Et parallèlement, IBM a diminué de 21 % ses déchets dangereux. Il y a donc une réduction à la source. Et le plastique que l’on utilise provient à 11,5 % de matières recyclées.

DD.com : Comment IBM s’est-il investi dans l’aspect social du développement ?

M. P. : IBM a plus de 27 000 fournisseurs, dont il attend aussi un comportement responsable et éthique. A savoir la mise en place d’un système de management de l’environnement et la publication de leurs résultats en matière sociale, économique et environnementale. On souhaite donc étendre notre responsabilité sociétale sur l’ensemble de nos fournisseurs.

D’autre part, IBM a mis en place un service depuis 2008 : le corporate service corp. Il consiste à fournir de la ressource IBM à des pays en voie de développement. Cela représente 170 000 IBMers qui ont travaillé dans 84 pays, donnant ainsi plus de 11 millions d’heures de services (mise en place de sécurité informatique, management d’un projet, organisation d’une école, etc.). Concrètement, IBM détache des employés, qui sont volontaires, pendant un mois, sur leur temps de travail. Le but : contribuer à un monde meilleur. Ce service est en pleine croissance et nous souhaiterions le développer davantage dans les années à venir.

La société organise également des brainstorming dans lesquels on sollicite des personnes de toute la planète : de l’ancien président des Etats-Unis à des représentants d’association. L’objectif étant de faire évoluer positivement la société grâce aux services. On a eu des milliers de participants qui ne sont pas forcément des personnes d’IBM, mais qui viennent de toute la communauté. C’est un travail colossal. De nombreuses idées ressortent. Des facilitateurs sont en charge de resserrer et cadrer le débat, ainsi que de repérer les questions soulevées les plus intéressantes, et les faire aboutir. En dernier lieu, les idées les plus pertinentes sont sélectionnées, et IBM s’engage à financer la recherche pour travailler sur ces axes.

Propos recueillis par Pauline Meyniel

  • Partager :

haut de page

Rechercher un éco-acteur

 
            


sujets des internautes

Engagement breton versus compromissions parisiennes, un jour dans l’histoire du solaire français

27 / 07 / 2011

Mercredi 20 juillet se sont télescopées deux actualités solaires en France. D’un côté, ...

Catégorie :
Insolite
Auteur :
Héloïm Sinclair

La transition énergétique, un axe fort du projet socialiste 2012

20 / 07 / 2011

L’on ne peut que déplorer que les élections soient devenues un casting pour bêtes politiques, un bal ...

Catégorie :
Politique
Auteur :
Héloïm Sinclair

Le gouvernement lance une étude sur la sortie du nucléaire, pour mieux y rester

13 / 07 / 2011

Le 8 Juillet, le ministre de l’Energie et de l’Industrie français, Eric Besson, était l’invité ...

Catégorie :
Politique
Auteur :
Héloïm Sinclair

« La vérité sur le nucléaire, le choix interdit », un pavé dans la mare atom'cratique

06 / 07 / 2011

Avec son dernier ouvrage « La vérité sur le nucléaire, le choix interdit », Corinne Lepage jette ...

Catégorie :
Politique
Auteur :
Héloïm Sinclair

24ème rencontres des acteurs de l'éducation à l'environnement

29 / 06 / 2011

Rendez-vous du 24 au 26 aout 2011 à Préfailles (Loire Atlantique), sur le thème de la cohérence entre ...

Catégorie :
Environnement
Auteur :
sebastien.froger

Alter Eco Festival : vendredi 10 juin au Cabaret Sauvage !

08 / 06 / 2011

Fort du succès de sa première édition, Alter Eco organise le deuxième Alter Eco Festival à ...

Catégorie :
Conso
Auteur :
altereco

1 | 2 | suivant >>

Poster un sujet

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars


Développement durable - tout savoir sur l'environnement