Envoyer à un ami

Jennifer Campbell, secrétaire générale de la Fondation d'entreprise L’Oréal

Date de l'interview :
10 / 03 / 2011
Commentaires :
0
Note :
Note : 0/5
Jennifer Campbell
Agrandir l’image

Tout le monde connaît L’Oréal, le premier groupe cosmétique du monde. Mais connaissez-vous les activités de la Fondation d’entreprise L’Oréal ? Des actions tournées vers toutes les femmes de la planète qui méritent d’être soulignées. Sa secrétaire générale, Jennifer Campbell, nous les fait découvrir…


DeveloppementDurable.com : Pouvez-vous nous retracer l’histoire de la Fondation L’Oréal ?

Jennifer Campbell : La Fondation L’Oréal a été lancée en 2007 pour héberger les programmes et les grands partenariats tels que ceux réalisés avec l’Unesco (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture). Parmi les priorités, nous voulons développer la promotion de la recherche scientifique, notamment auprès des femmes, et un programme de sensibilisation autour de la pandémie du sida.

dd.com : Quelles sont les valeurs de la Fondation L’Oréal ?

J. C. : Nos valeurs sont la promotion de la recherche scientifique, l’accés à l’éducation, et l’aide aux personnes fragilisées ou défigurées.

dd.com : Quels sont les grandes actions menées par la Fondation L’Oréal ?

J. C. : Il y a trois grands axes, et chacun d’entre eux débouche sur une action emblématique d’ampleur internationale :
Le premier, le partenariat mené avec l’Unesco depuis 1998, a pour but de susciter des vocations scientifiques auprès des jeunes femmes. Nous avons d’abord les Grands Prix L’Oréal-Unesco, decerné chaque année à cinq lauréates des cinq continents (voir la liste des lauréates 2011 ci-dessous). Celles-ci reçoivent un prix de 100 000 dollars pour leur excellence scientifique, remis par un jury international et indépendant présidé par un prix Nobel. Cette année, nous sommes dans la catégorie « Sciences physiques ». C’est d’ailleurs la raison pour laquelle notre président 2011 n’est autre que le professeur Ahmed Zewail, prix Nobel de chimie en 1999 (Institut de technologie de Californie). Puis il y a 14 autres membres du jury issus de tous les continents. Chacun est un expert dans son domaine scientifique.
Les nominations proviennent d’un réseau de 1 200 parrains du monde scientifique qui identifient ces talents.
Notre partenariat pour les sciences distribue ensuite plus de 200 bourses chaque année : elles permettent à des jeunes femmes d’aller effectuer des projets de recherche à l’international, de créer un réseau scientifique. Puis elles retournent dans leur pays d’origine pour partager ce qu’elles ont acquis.
Nous attribuons aussi des bourses nationales dans 47 pays pour permettre aux étudiantes de poursuivre leurs études, ainsi que des bourses régionales. Bref, nous avons toutes sortes de programmes pour donner un coup de pouce à des jeunes femmes prometteuses.
Chez nous, la recherche scientifique est beaucoup axée sur les femmes car nous avons observé dans nos laboratoires à travers le monde (environ 3 500 chercheurs, dont la moitié sont des femmes) que les équipes les plus performantes et les plus créatives sont paritaires.

Le deuxième axe de la Fondation, c’est donner l’accès à l’éducation. Coiffeurs Contre le SIDA, le grand projet international, lancé en partenariat avec l’Unesco et de nombreuses associations locales, consiste à donner aux professionnels de la coiffure de 30 pays les moyens de sensibiliser le public aux risques du sida. Cela se fait au sein de nos 300 centres de formation, qui touchent plus de 400 000 personnes chaque année. Cela permet aux coiffeurs, qui sont déjà très a l’écoute de leur client et ont une relation de grande proximité, de donner une information de base et d'orienter leurs clients vers des experts dans le domaine de l’aide sociale ou médicale.

Citons également « 100 000 ans de beauté » : il s’agit d’un projet de recherche en sciences sociales qui a la vocation de définir la place de la beauté dans l’histoire de l’Homme. Plus de 300 sociologues, psychologues, historiens, scientifiques… ont ainsi écrit sur ce sujet et compilé leurs travaux dans un ouvrage éponyme. Le contenu de l’ouvrage paru en 2009 est depuis diffusée à travers des colloques et des rencontres auprès du grand public et d’etudiants, adapté sous forme de cours.

L’amélioration de l’apparence est un premier pas vers la resocialisation et l’insertion sociale et professionnelle. Parce qu'apparence et dignité sont intimement liées, le troisième axe de la Fondation, la solidarité, consiste à redonner confiance et estime de soi à des personnes fragilisées par la maladie, la guerre ou les accidents de la vie.

Dans ce cadre, la Fondation L’Oréal est partenaire exclusif du programme de chirurgie réparatrice « Opération sourire » de Médecins du Monde. En 2010, 23 missions ont été menées dans 9 pays afin d’opérer plus de 800 patients dont l’apparence a été altérée. Au-delà de la réparation physique, l’opération chirurgicale représente pour les patients un espoir de retour à une vie normale et à la possibilité de s’intégrer dans leur communauté, d’aller à l’école, de travailler ou de fonder une famille.

La Fondation L’Oréal s’engage également en faveur de la socio-esthétique auprès de femmes atteintes de cancer, d’adolescents souffrant de troubles psychiatriques graves et de personnes en situation de précarité. L’attention portée à ces personnes à travers des gestes doux de maquillage et de soin leur permet de reprendre confiance et de se reconstruire une image positive d’elles-mêmes. Les médecins et les psychologues nous disent que lorsqu’une femme retrouve le goût de se regarder dans le miroir, elle commence à guérir.

Rappel : La socio-esthétique est la pratique de soins esthétiques auprès de populations souffrantes et fragilisées par une atteinte à leur intégrité physique (maladie, accident, intervention chirurgicale, vieillesse), psychique (maladie mentale, alcoolisme, toxicomanie) ou en détresse sociale (chômage, détention).

Propos recueillis par Yann Cohignac


Liste des lauréates des prix L’Oréal-Unesco 2011 :

- Professeur Faiza Al-Kharafi (Université de Koweït) : lauréate pour l’Afrique et les états arabes pour ses travaux sur la corrosion, un enjeu fondamental pour le traitement de l’eau et l’industrie pétrolière.

- Professeur Silvia Torres-Peimbert (Université du Mexique) : lauréate pour l’Amérique latine pour ses travaux sur la composition chimique des nébuleuses, un enjeu fondamental pour notre compréhension de l’origine de l’univers.

- Professeur Jillian Banfield (Université de Californie) : lauréate pour l’Amérique du Nord pour ses travaux sur le comportement des bactéries et de la matière dans des conditions extrêmes ayant une incidence sur l’environnement.

- Professeur Vivian Wing-Wah Yam (Université de Hong-Kong) : lauréate pour l’Asie et le Pacifique pour ses travaux sur les matériaux émetteurs de lumière et les méthodes innovantes pour capturer l’énergie solaire.

- Professeur Anne L’Huillier (Université de Lund) : lauréate pour l’Europe pour ses travaux sur le développement d’un appareil photo d’une extrême rapidité pouvant enregistrer les mouvements des électrons en une attoseconde (un milliardième de milliardième de seconde).


Site de la Fondation L’Oréal

  • Partager :

haut de page

Rechercher un éco-acteur

 
            


sujets des internautes

Engagement breton versus compromissions parisiennes, un jour dans l’histoire du solaire français

27 / 07 / 2011

Mercredi 20 juillet se sont télescopées deux actualités solaires en France. D’un côté, ...

Catégorie :
Insolite
Auteur :
Héloïm Sinclair

La transition énergétique, un axe fort du projet socialiste 2012

20 / 07 / 2011

L’on ne peut que déplorer que les élections soient devenues un casting pour bêtes politiques, un bal ...

Catégorie :
Politique
Auteur :
Héloïm Sinclair

Le gouvernement lance une étude sur la sortie du nucléaire, pour mieux y rester

13 / 07 / 2011

Le 8 Juillet, le ministre de l’Energie et de l’Industrie français, Eric Besson, était l’invité ...

Catégorie :
Politique
Auteur :
Héloïm Sinclair

« La vérité sur le nucléaire, le choix interdit », un pavé dans la mare atom'cratique

06 / 07 / 2011

Avec son dernier ouvrage « La vérité sur le nucléaire, le choix interdit », Corinne Lepage jette ...

Catégorie :
Politique
Auteur :
Héloïm Sinclair

24ème rencontres des acteurs de l'éducation à l'environnement

29 / 06 / 2011

Rendez-vous du 24 au 26 aout 2011 à Préfailles (Loire Atlantique), sur le thème de la cohérence entre ...

Catégorie :
Environnement
Auteur :
sebastien.froger

Alter Eco Festival : vendredi 10 juin au Cabaret Sauvage !

08 / 06 / 2011

Fort du succès de sa première édition, Alter Eco organise le deuxième Alter Eco Festival à ...

Catégorie :
Conso
Auteur :
altereco

1 | 2 | suivant >>

Poster un sujet

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique


Développement durable - tout savoir sur l'environnement