Insolite

Publié le :
23/04/2010
Commentaires :
2
Envoyer à un ami

Substances chimiques : puberté prématurée chez les fillettes

Sur la nocivité des perturbateurs endocriniens présents dans différents produits de consommation courante, les avis divergent. Selon une récente étude américaine, ces hormones provoqueraient une puberté précoce chez les jeunes filles ainsi qu’une prédisposition au cancer du sein. Ce que certains chercheurs français contestent…

Substances chimiques : puberté prématurée chez les fillettes
Les résultats d'unne étude américaine relancent le débat autour des perturbateurs endocriniens qui favoriseraient une puberté prématurée, dès l'âge de 8 ansCrédit photo : © George Mayer - Fotolia.com
Albane Wurtz
article précédent Le footballeur Eto’o s’engage avec le PNUE pour la biodiversité
L’arbre-cathédrale d’Horace Burgessarticle suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Les mots-clés de l'actu

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars


Développement durable - tout savoir sur l'environnement