Insolite

Publié le :
03/06/2009
Commentaires :
4
Envoyer à un ami

Polynésie : un éco-hôtel sur l’atoll de Marlon Brando

Polynésie : un éco-hôtel sur l’atoll de Marlon Brando
Agrandir l’image
© Kwest - Fotolia.com
« The Brandon sera énergétiquement autonome et construit avec des matériaux naturels »

Un projet-pilote d’hôtel pas comme les autres doit voir le jour. Il s’agira d’un éco-hôtel de luxe. Il se trouvera sur l'atoll de Tetiaroa, en Polynésie, qui appartient aux héritiers de l’acteur Marlon Brando. Ce complexe portera tout simplement le nom de la star légendaire du « Parrain » de Coppola.

Un tramway nommé désir, le Parrain, Apocalypse Now… Marlon Brando est, même après sa mort, un acteur mythique. En 1965, il est devenu propriétaire d’un atoll à quelques kilomètres de Tahiti. Aujourd’hui, ses héritiers ont décidé d’y bâtir un imposant complexe hôtelier entièrement autonome au plan énergétique.

Tetiaroa est composé de treize «motu» (îlots) pour une superficie d’à peine 585 hectares. Le complexe sera composé de 30 fares (villas) de luxe et sera l'unique hôtel de l’atoll. Le projet est supervisé par Tahiti Beachcomber SA, dont le PDG Richard Bailey, propriétaire de plusieurs resorts de luxe en Polynésie française, était en contact avec l'acteur depuis plusieurs années.

Un complexe 100% autonome

ET AUSSI...

The Brando devra être totalement autonome en matière d’énergie électrique. Cela sera possible grâce à l’installation de cellules photovoltaïques. Elles permettront de faire fonctionner un système qui pompera des eaux froides (entre 4 et 6 degrés) dans l’océan, à 800m de profondeur, pour permettre l’usage de l’air conditionné dans l’établissement. « Ce système révolutionnaire dans sa conception mais d’une grande simplicité fonctionne déjà de manière très satisfaisante dans un grand hôtel de Bora Bora », ont expliqué Richard Bailey et Philippe Brovelli qui travaillent depuis plusieurs années sur le projet.

Ancien lieu de villégiature des rois tahitiens, Tetiaroa n’est aujourd’hui occupé que par le fils de l’acteur. L’atoll bénéficie d’une importante biodiversité. Le projet doit d’ailleurs être réalisé selon les principes environnementaux auxquels Marlon Brando tenait. « Il n'y aura qu'un seul hôtel à Tetiaroa, à Motu Onetahi en conformité aux souhaits de Marlon et le reste de l'atoll deviendra une réserve naturelle privée. L'éco-hôtel The Brando correspondra exactement à ce que Marlon aurait désiré : énergétiquement autonome et construit avec des matériaux naturels, il ne perturbera pas l'environnement et sera pratiquement invisible de la mer », a indiqué Richard Bailey.

L’hôtel pilote utilisera les plus récentes technologies en matière de sources d'énergie renouvelables. Un biologiste et un vétérinaire participent également à la conception du Brando, « afin de garantir qu'un tel projet ne se fera pas au détriment de la faune et de la flore de cet extraordinaire écosystème qui abrite un site de ponte pour les tortues marines ainsi qu'un sanctuaire ornithologique sur Motu Tahuna Iti qui est un refuge pour des milliers d'oiseaux locaux rares ».

Un projet soutenu par Jean-Louis Borloo

Georges Puchon, ministre polynésien de l’économie et des Finances, a présenté le projet à Jean-Louis Borloo, ministre français de l’Ecologie. « L’hôtel représente un modèle du genre dans un dossier majeur : celui de l’autonomie énergétique renouvelable non seulement des infrastructures hôtelières en Polynésie, mais aussi des établissements publics ou même des communautés insulaires », a déclaré ce dernier.

La construction de cet hôtel n’a cependant pas conquis tout le monde. L’association Pii Rau Rea (qui veut dire « notre patrimoine culturel) s’inquiète du développement touristique de l’île, en contradiction avec les voeux de Marlon Brando. Elle demande que l’environnement soit respecté, ainsi que le patrimoine culturel de l’atoll. L’association demande également que les polynésiens puissent aussi profiter du complexe, et que le développement de l’île ne se fasse pas uniquement « au profit des seuls étrangers fortunés ».

A ne pas rater:
-
L'éco-box, une chambre d'hôtel saine et écologique
-
Les hôtels de luxe continuent d’envahir Bora-Bora sous couvert d'écologisme

Hélène Toutchkov

  Laisser un commentaire

article précédent Une ex-Miss France enlève le haut au nom de l’écologie
L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess article suivant
maohi, 10 / 07 / 2009 - 2:28
“Autant vous le dire tout de suite, je ne vais pas vanter les mérites ecologiques que les promoteurs veulent mettre en avant dans la construction de cet hotel qui appartient aux héritiers de Marlon Brando. A l'heure où plusieurs hotels ferment les uns après les autres en polynésie, on veut nous faire croire que la construction de cet hotel est béni des dieux. Foutaise, cet attol protege de toutes agressions par l'acteur disparu est un modele de milieu protege. tout n'y est que nature. Et voilà qu'on fait debouler des bulldozers pour tout detruire. Arretons messieurs les hommes politiques de vouloir faire croire que c'est formidable... demandez l'avis aux polynésiens....

www.ecolo-wizz.com”
Fleur, 03 / 06 / 2009 - 11:53
“@babou: parce que le développement durable n'est pas la décroissance... l'économie reste un des 3 piliers... même s'il prend parfois un peu plus de place que les autres...je suis bien d'accord avec vous!”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !
Goedzak, le nouveau sac poubelle 100% recyclable
Une gousse d’ail cru par jour !

Les mots-clés de l'actu

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique


Développement durable - tout savoir sur l'environnement