Environnement

Publié le :
10/08/2011
Envoyer à un ami

Algues vertes : certaines plages bretonnes vont être fermées

Des analyses menées la semaine dernière ont confirmé que l’hydrogène sulfuré issu de la décomposition des algues vertes était à l’origine de la mort de 36 sangliers en juillet dans l’estuaire du Gouessant (Ile-et-Vilaine). Aussi, la ministre de l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a décidé de fermer les plages pour lesquelles le ramassage ne pouvait être effectué tous les jours.

Algues vertes : certaines plages bretonnes vont être fermées
« Aucune plage où les algues vertes ne peuvent être ramassées toutes les 24 heures ne doit être fréquentée » (Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie)Crédit photo : © mikael29 - Fotolia.com
Yann Cohignac
article précédent Les algues vertes responsables de l’hécatombe de sangliers ?
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Les mots-clés de l'actu

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique


Développement durable - tout savoir sur l'environnement