Environnement

Publiée le :
03/07/2009
Commentaires :
1
Envoyer à un ami

La pollution aux particules plus importante dans le métro que dans les rues parisiennes

La pollution aux particules plus importante dans le métro que dans les rues parisiennes
Agrandir l’image
© Living Legend - Fotolia.com

Une campagne menée par Airparif et la RATP a cherché à quantifié la pollution dans le métro. Cette étude montre entre autres que des transferts de pollution se font entre l’environnement intérieur et l’extérieur. Elle révèle également que si la pollution aux particules est plus importante dans le métro que dans les rues parisiennes, les automobilistes restent plus exposés.

La campagne s’est déroulée sur les quais de la station Faidherbe-Chaligny, représentative des stations sans correspondance du réseau souterrain de la RATP. « A l'intérieur de la station, les mesures de particules PM10 sont près de 2,5 fois supérieures aux teneurs relevées aux abords immédiat et 1,5 fois supérieures à celles relevées à la Porte d'Auteuil sur le boulevard périphérique », a expliqué Karine Léger d'Airparif.

Les particules fines PM10 et PM2,5 se trouvent fréquemment sur les réseaux ferrés. Elles sont dues à l'effet mécanique du freinage des rames sur les rails et à l'environnement extérieur (véhicules, chauffage et industrie). La circulation routière mais aussi d’autres sources de pollution extérieure sont à l’origine d’une majeure partie des niveaux d’oxyde d’azote relevés dans le métro. La station n’émet pas ce genre de polluant, mais les bouches d’aération se trouvent à proximité d’axes de circulation importants. 

A ne pas rater :
-
Portez un masque de protection
-
Les pollutions développent durablement les allergies

Hélène Toutchkov

  Laisser un commentaire

article précédent Brésil : plus de 2000 espèces de plantes menacées de disparition
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant
cbmc99, 03 / 07 / 2009 - 16:21
“C'est l'arrêt de métro de mes amis justement, ça ! Très intéressant, mais même moi je prends le métro tous les jours mais je ne me rends pas compte de la pollution dedans. Il y a sûrement des gens qui y sont plus sensibles, mais bon ça ne me dérange pas spécialement. En revanche ce qui rend le métro desagréable parfois c'est la chaleur d'été !”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !
Goedzak, le nouveau sac poubelle 100% recyclable
Une gousse d’ail cru par jour !

Les mots-clés de l'actu

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars


Développement durable - tout savoir sur l'environnement