Économie

Publié le :
04/02/2010
Envoyer à un ami

La France plaide enfin pour l’interdiction du commerce international du thon rouge

La France a enfin fait part de son intention de réclamer l’inscription du thon rouge à l’annexe I de la CITES et don d’en interdire le commerce international. Toutefois, cette décision est assortie d’un délai de 18 mois pour permettre aux scientifiques de procéder à une évaluation exacte des stocks. Catastrophique pour les pêcheurs, insuffisante pour les écologistes, cette prise de position ne semble pas faire l’unanimité.

La France plaide enfin pour l’interdiction du commerce international du thon rouge
La France a annoncé son intention de soutenir l'inscription du thon rouge à l'annexe I de la CITES qui en interdit le commerce international. Les pêcheurs montent au créneauCrédit photo : © Eric Pothier - Fotolia.com.jpg
Albane Wurtz
article précédent Climat : le FMI veut lancer un fonds vert de 100 milliards de dollars
Extinction des feux article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Les mots-clés de l'actu

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière


Développement durable - tout savoir sur l'environnement