Environnement

Publiée le :
29/06/2009
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Envoituresimone.com : solution pour un covoiturage longue distance

Envoituresimone.com : solution pour un covoiturage longue distance
Agrandir l’image
© Imagenatural - Fotolia.com

« Voyager avec autant de fiabilité qu’en prenant le train ou l’avion, mais beaucoup moins cher », tel est le service proposé par ce site web spécialisé dans le covoiturage. En effet, si vous y recourez en tant que voyageur, vous vous verrez muni d’un billet digne d’une compagnie de transport. Y figurent les conditions du trajet, le prix et il fait office de validation de votre réservation. Ceci évite la phase de négociation du prix, tant redoutée par beaucoup. Une fois que l’automobiliste confirme le maintien du trajet ainsi que les conditions établies, le passager en est informé par courriel ou sms. Il sert même pour évaluer le conducteur en fin de voyage…
Actuellement, ce sont plus de 30 000 places qui sont proposées sur le site et l’offre ne cesse de se développer pour inclure de plus en plus de villes européennes des pays limitrophes notamment.

Attention aux idées reçues qui vont bon train ! Envoituresimone.com propose des trajets de longue et moyenne distance. Selon le créateur, « le covoiturage pour aller travailler est une fausse bonne idée, car il y a trop de paramètres qui rentrent en jeu, d’où le préjugé que le covoiturage s’apparente à de la débrouille ». Aujourd’hui cette plateforme, désignée comme « la première place de marché du transport » par son équipe, propose un service fiable, facile d’utilisation et sécurisé.
« L’idée est née dans un contexte de crise énergétique et environnementale, afin d’optimiser réellement les ressources », affirme Jérémie Romand, à l’origine de ce concept de transport unique au monde. « Ce sont quelque 350 millions de places libres qui sont perdues chaque année », donc autant de passagers qui circulent par d’autres moyens, ce qui contribue à augmenter la pollution et autres nuisances connexes.

Afin de faire fléchir les derniers durs à cuir, le mode de paiement proposé fournit une garantie supplémentaire. Les conditions de paiement sont transparentes et clairement expliquées sur le site. On peut opter pour un paiement en liquide ou électronique. Ce dernier s’effectue par le biais d’un « code trajet » et évite les petits tracas pécuniaires. Il vous évite par exemple les problèmes de monnaies, de change et autres. Dans ce cas, le voyageur, en fin de trajet, transmet au conducteur le code figurant sur le billet afin que ce dernier puisse débloquer l’argent en se rendant sur le site. Ce mode de fonctionnement implique aussi le remboursement intégral du passager en cas d'annulation. C’est tout bénef : le voyageur économise de l’argent, le conducteur a de la compagnie et on s’épargne quelques tonnes de CO2 supplémentaires, de quoi respirer plus facilement. Faites du covoiturage et du bien à la planète !

Pour plus de renseignements sur le site, rendez-vous à www.envoituresimone.com

A ne pas manquer :
- Le covoiturage: remède anti-crise ?

- Covoiturage : optimiser la voiture

Irena Milutinovic

  Laisser un commentaire

article précédent Paris : inauguration dans le 15ème arrondissement de la première phase de l’écoquartier Boucicaut
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !


Développement durable - tout savoir sur l'environnement