Environnement

Publié le :
01/06/2009
Commentaires :
3
Envoyer à un ami

Le réchauffement climatique tue

Le réchauffement climatique tue
Agrandir l’image
Gobal Humanitarian Forum
« Kofi Annan a défini le réchauffement climatique comme « la plus grande crise humanitaire en puissance de notre temps » »

300 000. C’est le nombre de victimes du réchauffement climatique, chaque année dans le monde, selon « Changement climatique : l’anatomie d’une crise silencieuse », rapport publié vendredi 29 mai par le Forum Humanitaire Mondial, présidé par Kofi Annan. L'équivalent d'un tsunami de l'océan Indien chaque année.

Alors que la Conférence de Copenhague approche à grand pas, ce premier rapport complet sur l’impact humain des changements climatiques figure comme un appel à la responsabilité.

2030, un scénario tragique

Le nombre de personnes touchées par le réchauffement climatique et son coût devraient augmenter chaque année. Si aujourd’hui le réchauffement climatique est responsable de 300 000 morts par an au sein des populations les plus pauvres, et coûte 125 milliards de dollars, les prévisions sont bien plus graves. Selon le rapport, le nombre de décès par an lié au phénomène passera à 500 000 décès par an d’ici 2030. Le coût économique mondial du réchauffement représentera alors 300 milliards de dollars.

En termes de dégâts humains, les pollueurs ne sont pas les payeurs. Les 325 millions de personnes les plus pauvres sont les plus touchées. Les plus menacés parmi d’autres, sont le Bengladesh et l’Ouganda. Dans le premier cas, des millions de personnes affrontent régulièrement des inondations et des cyclones et tentent de faire face aux problèmes sanitaires qui en découlent. En Ouganda les agriculteurs voient leur culture périrent à cause de la sécheresse et perdent la possibilité de nourrir leurs familles et les habitants de leur communauté.

Kofi Annan a défini le réchauffement climatique comme « la plus grande crise humanitaire en puissance de notre temps ».

Une conférence de Copenhague responsable, sinon rien

ET AUSSI...

« Le rapport est un appel pour les négociateurs à Copenhague à venir à l’accord international le plus ambitieux jamais négocié », a déclaré Monsieur Annan lors de la présentation du rapport. Six mois à peine avant le Sommet de Copenhague, le monde se trouve à un croisement fatidique. L’impact humain des changements climatiques est désormais visible. Si la communauté internationale ne prend pas ses responsabilités aujourd’hui, « nous devrons continuer à accepter la famine, la maladie et les migrations de masse sur une échelle sans cesse croissance », a-t-il ajouté.

Plus d’un demi-milliard de personnes dans les régions les plus pauvres du monde sont exposés aux changements climatiques en particulier les pays de la ceinture du Sahara au Moyen-Orient, en Asie centrale, sous Afrique Subsaharienne, Asie du Sud et Asie du Sud-Est ainsi que les petits Etats insulaires en développement.

Alors que les pays en développement supportent 90 % des conséquences humaines et économiques du réchauffement climatique, « le financement par les pays responsables du changement climatique ne représente même pas un pour cent de ce qui est nécessaire », a ajouté Barbara Stocking, directeur exécutif d’Oxfam GB. « Une injustice flagrante qui doit être adressé à Copenhague en Décembre ».
 

pashû dewailly christensen

  Laisser un commentaire

article précédent Afrique du Sud : des dizaines de baleines échouées sur une plage
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant
, 02 / 06 / 2009 - 11:34
“Les pays développés et les pays en voie de développement doivent absolument être les partenaires dans la lutte contre le réchauffement et dans la création des énergies vertes. Bien sûr, Afrique mérite la compensation et l’aide des pays occidentaux pour se développer sans augmenter les émissions du charbon. Mais elle aussi doit essayer à développer dans une façon écologique : c’est la future de l’énergie et une nécessité universelle.”
ctoumoi, 01 / 06 / 2009 - 20:53
“oui à un G20 sur le réchauffement climatique avant Copenhague... c'est de la non assistance à personne en danger... Les chefs d'état tôt ou tard s'en mordront les doigts...
http://cnotreplanete.canalblog.com/”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !


Développement durable - tout savoir sur l'environnement