Environnement

Publié le :
05/05/2009
Commentaires :
5
Envoyer à un ami

Loup gris et dauphin aveugle : deux destins macabres

Loup gris et dauphin aveugle : deux destins macabres
Agrandir l’image
© nicolas holzapfel & © Luc Durocher - Fotolia.com
« le service de la protection de la faune et quelques particuliers sensibilisés, essaient, avec une seule baignoire et une camionnette de sauver quelques mammifères marins »

Coup de projecteur sur deux espèces menacées : le dauphin aveugle du fleuve Indus au Pakistan et le loup gris des Etats-Unis. Le premier, dont la survie est mise à mal par la main de l’homme et le second, que les Etats-Unis viennent de retirer de la liste des espèces protégées, ne doivent pas tomber dans l’oubli. Le combat n’est pas vain, les associations et certains particuliers s’y emploient d’arrache-pied.

Certaines situations sont tristes à pleurer. Celles du loup gris et du dauphin aveugle en font partie. Le dauphin aveugle du fleuve Indus, au Pakistan, pouvait, jadis, parcourir les 3 180 km du fleuve qui s’étire depuis le plateau tibétain jusqu’à la mer d’Oman. Mais, comme souvent, la main de l’homme a été ravageuse. Pour irriguer les cultures, il a créé moult barrages et écluses, transformant l’habitat naturel de ce dauphin d’eau douce en véritable labyrinthe funèbre. Nageant à loisir dans ce dédale de barrages, il se retrouve, l’été venu, pris au piège de la sécheresse. Le niveau des eaux baissant significativement, il ne peut plus se déplacer.

Heureusement, les bonnes volontés, celles du service de la protection de la faune et de quelques particuliers sensibilisés, essaient, avec une seule baignoire et une camionnette de sauver quelques mammifères marins. « Nous avons sauvé 50 dauphins cette saison mais on pourrait faire beaucoup mieux si on avait un hélicoptère », témoigne M. Baghat, un responsable du service de protection de la faune. Aujourd’hui, il n’en subsiste plus qu’un millier.

Pour ce cétacé aveugle, l’un des plus fragilisés de la planète, l’enfer ne s’arrête pas là. Les pollutions, pesticides et autres pêches intensives ont tarit ses réserves alimentaires, poissons chats et crevettes, amoindrissant ses forces. Figurant sur la liste des espèces menacées d’extinction de l’UICN, son salut ne tient désormais plus qu’aux bonnes volontés des habitants des alentours du fleuve.

Le loup gris n’est plus protégé…mais chassé

ET AUSSI...

Une autre histoire tout aussi désolante se produit en ce moment même aux Etats-Unis. Le loup gris, qui figurait lui aussi sur la liste des espèces protégées vient de se voir retirer ce « privilège ». Sa population ayant progressé de 8 % en 2008 dans les régions des Grands Lacs et des montagnes rocheuses, il n’en fallait pas plus pour que les américains réveillent leurs instincts primaires de chasseurs. Et l’excuse de l’attaque des troupeaux de bétail n’est pas valable messieurs ! Seuls 10 % des loups tuent…pour se nourrir, quoi de plus normal ! La chaîne alimentaire doit être respectée pour tous.

Dans cinq ans, un bilan sera dressé pour évaluer le taux de survie de la population des loups gris. Toutefois, dans l’état du Wyoming, la chasse est toujours interdite, son statut d’espèce protégée n’ayant pas été modifié. Ils envisagent d’ailleurs d’intenter une action en justice pour avoir le droit eux aussi de le chasser. L’homme est un loup pour l’homme, mais encore davantage pour le loup…gris !

Pour en savoir plus sur les espèces menacées, consultez le site de l'UICN
Pour connaître les actions menées et apporter votre soutien, consultez le site du WWF

A ne pas rater :
- Environnement : des entreprises au secours des espèces menacées
- Les changements climatiques, une véritable menace pour les lézards tropicaux
- Pollution sonore : les mammifères marins menacés aussi par les émissions de gaz à effet de serre

Albane Wurtz

  Laisser un commentaire

article précédent Moselle : une ligne à très haute tension fait l’unanimité !
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant
mmbelikov, 06 / 05 / 2009 - 17:13
“De plus, la groupe « Defenders of Wildlife » va intenter un processus au gouvernement pour lutter contra la décision d’enlever le loup gris. Il sera intéressant de voir si la groupe va réussir.”
jchiam, 06 / 05 / 2009 - 15:16
“oui, il faut protéger l'homme contre son propre génie!”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !
Goedzak, le nouveau sac poubelle 100% recyclable
Une gousse d’ail cru par jour !

Les mots-clés de l'actu

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !


Développement durable - tout savoir sur l'environnement