Environnement

Publié le :
05/05/2009
Commentaires :
1
Envoyer à un ami

La forêt, prétexte pour la construction d’un mur autour des favelas de Rio?

La forêt, prétexte pour la construction d’un mur autour des favelas de Rio?
Agrandir l’image
© Bruno Bernier - Fotolia.com
« Ses habitants sont contre ce mur qu’ils considèrent « comme un symbole de ségrégation » »

Dans la zone haute des favelas de Rio de Janeiro se construisent des murs d’aspect pénitentiel de cinq mètres de haut qui semblent convertir ces quartiers marginalisés en « véritable forteresse », juge le quotidien argentin El Nuevo Herald.

Les favelas n’obéissent à aucune règle de construction, d’évacuation, de traitements des déchets ni de respect de l’environnement. Les quartiers riches souvent à deux pas des favelas exigent des autorités plus de distance avec les favelas. Le gouvernement répond à ses électeurs mais surtout à la population imposable du pays. La solution a été toute trouvée : dresser un mur pour mieux cacher la misère. L’argument avancé : la protection de l’environnement.

Argument écologique contre argument social

La décision fut l’objet de nombreuses discussions. Le premier argument est écologique. « Ces murs serviront à freiner le déboisement sauvage de la forêt atlantique ». Les « éco-limites », des câbles fixés il y a une vingtaine d’années n’auraient pas été respectées. Le second est social. Il s’agit de mettre en place un « cordon sanitaire » avec une plus grande sécurité et l’urbanisation des favelas.

Pour certains, l’argument écologique est un leurre. Cette séparation par un mur de trois mètres de haut aurait avant tout pour objectif d’exclure encore plus les habitants des favelas du reste de la ville. Les quartiers de la classe moyenne, situés à proximité des favelas, n’auront ainsi plus vue sur la misère de ces quartiers pauvres. L’association des habitants de la favela de Santa Marta, expliquent que ses habitants sont contre ce mur qu’ils considèrent « comme un symbole de ségrégation ».

Pour Icaro Moreno, président de l’Entreprise de travaux publics de Rio, « 80 % des habitants y sont favorables ». Le quotidien brésilien Folha de Sao Paulo a récemment réalisé un sondage auprès de la population locale. Les habitants de la capitale seraient très divisés sur le sujet, avec une grande majorité contre la construction de ces murs.

En 2009, ce ne sont pas moins de 14,6 km de murs qui seront édifiés autour de 13 favelas, de source gouvernementale. Avec un coût total de 18 millions de dollars, ces fonds proviennent du Fonds de conservation environnementale. Après la construction de ce mur, près de neuf hectares seront reboisés et un parc écologique de trois hectares avec une aire de loisir sera créé.

Les favelas brésiliennes

ET AUSSI...

A Rio de Janeiro, il existe plusieurs milliers de favelas sur des terrains publics, qui abritent aux alentours plus d’un million et demi d’habitants. Il s’agit de constructions irrégulières sans accès aux services d’hygiène de base souvent sur des terrains à risques. La majorité d’entre elles sont contrôlés par les trafiquants de drogues, ou la milice. Quelques uns contrôlent le transport, la distribution de gaz, les installations de télévisions câblées, l’alimentation électrique, etc... Les mariages, funérailles, fêtes, ou la distribution de médicaments sont également contrôlés par ces véritables autorités parallèles. Les pouvoirs publics ont le plus souvent délaissés ces zones de non-droits. Il n’y existe pas ou peu de politiques publiques, de programmes sociaux, de réglementations sur les constructions. Il n’existe aucune aide pour la sécurité ou les services basiques à la personne.

pashû dewailly christensen

  Laisser un commentaire

article précédent Transports collectifs : l’Etat investit 800 millions dans des projets verts
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant
Pierre, 05 / 05 / 2009 - 17:22
“C'est presque marrant cette histoire de mur, surtout l'argument écologique avancé. Cela dit, il faut souligner la parfaite ignominie de ce projet. Jusqu'où iront nous. A croire que l'histoire ne nous enseigne rien, et que l'on continue à croire que les murs peuvent être des solutions efficaces et durables !”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !
Goedzak, le nouveau sac poubelle 100% recyclable
Une gousse d’ail cru par jour !

Les mots-clés de l'actu

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !


Développement durable - tout savoir sur l'environnement