Environnement

Publié le :
17/04/2009
Commentaires :
2
Envoyer à un ami

OGM : les semences transgéniques ne permettraient pas de meilleurs rendements

OGM : les semences transgéniques ne permettraient pas de meilleurs rendements
Agrandir l’image
© ryasick - Fotolia.com
« Depuis des années, les industries claironnent qu’ils vont nourrir le monde, en promettant que les OGM produiront de meilleurs rendements. Mais après vingt ans de recherches et treize ans de commercialisation, les fermiers américains qui ont recours à ces semences n’ont guère récolté davantage »

Pour la cause OGM, c’est un coup dur. Pour les opposants à ce type de culture, c’est une aubaine : selon une étude américaine, l’argument selon lequel les semences transgéniques sont plus performantes que les traditionnelles est une « fausse promesse ». Et ce n’est pas la première fois que des scientifiques l’affirment.

« Depuis des années, les industries claironnent qu’ils vont nourrir le monde, en promettant que les OGM produiront de meilleurs rendements ». C’est en effet l’argument « imparable » des semenciers, synonyme d’un grand espoir pour beaucoup. « Mais après vingt ans de recherches et treize ans de commercialisation, les fermiers américains qui ont recours à ces semences n’ont guère récolté davantage […] », conclut le biologiste Doug Gurian-Sherman, auteur d’un rapport publié le 14 avril par l’UCS (Union of concerned scientist), un groupe indépendant de chercheurs américains.

Et d’ajouter, comme pour achever le bien-fondé de la pratique OGM : « En comparaison, l’agriculture traditionnelle continue d’avoir de meilleurs résultats ». « Pourquoi donc prendre un risque pour la santé humaine et l’environnement avec une agriculture qui n’offre pas de meilleures récoltes ? », diraient les adversaires des biotechnologies.

Une étude dans la patrie de Monsanto…

Pour arriver à cette conclusion, l’UCS a analysé toutes les statistiques et travaux académiques publiés sur le soja et le maïs, les deux cultures transgéniques les plus répandues aux Etats-Unis (90 % des surfaces de soja du pays sont génétiquement modifiées, et 60 % pour le maïs). Sur trois OGM qui dominent le marché, deux variétés tolérantes aux herbicides (l’une de maïs et l’autre de soja) « n’ont apporté aucune amélioration des rendements ». Et pour la troisième, résistante aux insectes (dont le Mon810 fait partie), l’accroissement de la productivité s’est avéré « marginal ».

Le rapport explique alors la hausse de production qui a pu être parfois observée ici ou là par d’autres facteurs d’innovation agricole. Et juge que le recours à la biotechnologie pour assurer les besoins alimentaires de la planète (qui comptera 9 milliards d’habitants en 2050) est une utopie, voire un choix dangereux.

… qui en confirme une autre

ET AUSSI...

Ce n’est pas la première fois que des experts, à priori tout à fait neutres sur la question des OGM, aboutissent à de tels constats : en 2006, les chercheurs du ministère américain de l’Agriculture avaient déjà conclu que les cultures transgéniques n’amélioraient pas significativement les rendements (bilan des dix premières années d’utilisation). Ce qui est un comble lorsque l’on sait (d’après les enquêtes) que les fermiers se tournent principalement vers elles pour augmenter leurs récoltes.

Les OGM dans le monde :

Les organismes génétiquement modifiés, dont la commercialisation a été lancée en 1996, couvrent 8 % des surfaces cultivées dans le monde, soit 125 millions d’hectares. Elles ont augmenté de plus de 9 % par rapport à 2007. 25 pays en cultivent et 30 en ont autorisé l’importation. 80 % de la production mondial est assurée par les Etats-Unis, le Canada, le Brésil et l’Argentine.

A ne pas manquer :
- OGM : le point sur une agriculture controversée (dossier)
- Maïs MON 810 : l’Allemagne aussi dit non !
- Mexique : le maïs contaminé par des OGM
- Maïs MON 810 : troubles de la fertilité chez les souris

Yann Cohignac

  Laisser un commentaire

article précédent Plan national santé environnement 2 : le professeur Gentilini fait ses propositions au gouvernement
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant
bocaorne, 17 / 04 / 2009 - 17:20
“« Chacun sait que nous avons tendance à croire ce que nous souhaitons" Le Maïs BT est concu pour se protéger des attaques de prédateurs . En l'absence de ceux-ci il est normal que les rendements soit identiques à un maïs classique . Mais en cas d'attaque parasitaires les performances sont supérieures de 7 à 12 % Pour le coton Bt en Inde on reléve des rendements supérieurs de 50 % Comment penser qu'une culture qui couvre cette année 125 millions d'hectares et qui en 2008 a progressé de 9,4 % ne soit basé sur rien ? Faut-il croire que les 12 d'agriculteurs qui ont adopté cette technique soient incapables de mesurer leur bénéfice ? ;;”
babou, 17 / 04 / 2009 - 13:43
“Les pays européens, les uns après les autres, refusent de commercialiser des produits à base d'OGM. Au vu de ce que cette étude nous apprend, quand la commission européenne va-t-elle arrêter d'enjoindre les Etats membres à utiliser ce genre de cultures?”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Une gousse d’ail cru par jour !
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière


Développement durable - tout savoir sur l'environnement