Environnement

Publié le :
14/04/2009
Commentaires :
1
Envoyer à un ami

Les Jardins de Noé au secours de la biodiversité

Les Jardins de Noé au secours de la biodiversité
Agrandir l’image
© martini - Fotolia.com
« Noé Conservation a décidé de faire participer les quelques 13 millions de jardiniers éco-responsables potentiels afin de sauvegarder la biodiversité »

En matière de sauvegarde de la biodiversité, les initiatives ne manquent pas. L’association Noé Conservation en est un exemple frappant. Par ses nombreuses actions en faveur des espèces menacées et de leurs milieux naturels, elle encourage les changements de comportement. Sa dernière initiative : les jardins de Noé. Inaugurée le 7 avril, elle vise à redonner à la biodiversité toute la place qu’elle mérite.

La biodiversité s’invite dans nos jardins. Les Jardins de Noé, véritable réseau communautaire (bien réel celui-là !) des jardiniers, fonde tous ses espoirs sur le million d’hectares de jardins fleurissant le territoire. C’est fort de ce constat que Noé Conservation a décidé de faire participer les quelques 13 millions de jardiniers éco-responsables potentiels afin de sauvegarder la biodiversité. « Ce tissu vivant de la planète, grâce à la coopération entre espèces », comme le rappelle le Professeur Robert Barbault a besoin de toutes les bonnes volontés. Nous en faisons partie, protégeons la…pour mieux nous protéger !

Dix engagements clés

ET AUSSI...

Vous êtes sensibilisés à l’environnement et souhaitez intégrer votre jardin dans une démarche de développement durable ? Adhérez alors aux Jardins de Noé ! La démarche est gratuite d’un point de vue financier mais nettement payante pour l’environnement. Une fois décidés, vous devrez respecter au moins trois des dix engagements : laisser un coin de jardin au naturel (friche par exemple), semer une prairie fleurie, aménager son jardin pour la biodiversité (en installant une mangeoire par exemple), économiser l’eau au jardin, faire un compost (sachez que 30 % de nos déchets sont compostables), limiter l’éclairage nocturne, planter des espèces locales, améliorer son sol en respectant l’environnement (pas de pesticides), protéger son jardin en respectant l’environnement (en cohabitant avec puces et limaces) et enfin, devenir un porte-parole de la biodiversité. Le réseau a vocation à s’étendre, vous devrez donc répandre la nouvelle telles des pâquerettes investissant une prairie.

Particuliers ou entreprises, petites ou grandes surfaces

Nul besoin d’une grande surface pour se jeter à l’eau ! Muriel ne dispose que de 15m2, mais elle s’est tout de suite sentie concernée. Pour elle, pas question de prairie, place oblige, mais elle a tout de même planté des épinards, de la laitue, des plantes aromatiques et des fleurs pour les papillons. Aidés par les fiches conseils que dispense le site des Jardins de Noé, ces éco-jardiniers peuvent également partager leurs expériences par le biais du forum. Julie Vinson, la responsable de ce projet coopératif, ne cache pas ses ambitions. « Nous espérons fédérer des dizaines de milliers de jardins individuels, publics ou d’entreprises », explique-t-elle. Premier jardin public à avoir ouvert son espace à la biodiversité : les jardins passagers de la Villette. La paysagiste Nicolas Boehm ne tarit pas d’éloges au sujet des 2000m2 de verdure dédié au projet. Pastels des teinturiers, roses trémières, angélique, fenouil, ruches, potager, carré de « blé interdit » ont trouvé un coin de paradis à la Villette. Pour lui, l’objectif est double : sauvegarder la biodiversité en éduquant les comportements éco-responsables. « On veut montrer aux jardiniers qu’un lopin de terre n’a pas besoin d’être droit et bien carré, il faut promouvoir les pratiques vertueuses et enrayer l’utilisation massive des pesticides », explique-t-il.

Après quelques jours, le réseau des Jardins de Noé a déjà permis de sauvegarder 62 hectares de nature, soit 101 terrains de foot. Et de jour en jour, d’heure en heure, le réseau s’étend. Sachant que 89 % d’entre nous ont un espace fleurissable, qu’il s’agisse d’un jardin, d’un carré de verdure, d’un balcon ou d’une fenêtre, les Jardins de Noé ont vocation à devenir un véritable réseau de grande ampleur. Quand la biodiversité s’invite dans nos jardins, le pays devient le terreau du développement durable…
 

Pour adhérer au projet, rendez-vous sur le site des Jardins de Noé
Pour tout connaître des actions menées par Noé Conservation, consultez leur site

A ne pas rater :
- Le MEEDDAT crée un groupe de travail sur les zones humides et leur biodiversité
- Environnement : l’Europe fête les 30 ans de sa première loi de protection de la nature

Albane Wurtz

  Laisser un commentaire

article précédent Tempête : les professionnels de la forêt des Landes dans l’impasse
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant
christophe, 14 / 04 / 2009 - 13:40
“Pour en savoir plus sur la biodiversité n'hésitez pas à visiter le site :www.natureparif.fr. Vous pouvez également signer la déclaration compte à rebours 2010 pour la biodiversité : http://www.jesigne.fr/comptearebours2010 et le 30 juin au conseil régional , rencontre l'Ile de France se mobilise pour le compte à rebours 2010 pour la biodiversité.”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière


Développement durable - tout savoir sur l'environnement