Environnement

Publié le :
09/04/2009
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Réchauffement climatique : la plaque Wilkins s’est détachée de l’Antarctique

Réchauffement climatique : la plaque Wilkins s’est détachée de l’Antarctique
Agrandir l’image
© staphy - Fotolia.com
« La façon dont la glace s'est brisée est stupéfiante. Voici deux jours encore, elle était intacte »

Les effets du réchauffement climatiques sont particulièrement ressentis et visibles aux pôles. Le 3 avril dernier, l’Agence spatiale européenne (ESA) et la DLR (Agence spatiale allemande) ont rendu public des clichés satellite de la péninsule Antarctique montrant le début d'un processus de dislocation de la plate-forme Wilkins. Le 4, la plaque n’était plus reliée au continent.

La dislocation de la plaque de glace « augure probablement d'un effondrement plus important, lié au réchauffement du climat de la planète », a déclaré le glaciologue David Vaughan. La photo satellite montre qu'un pont de glace de 40 km de long, qui maintenait en place la plaque Wilkins, s'est brisé à son point le plus étroit, là où il ne mesurait que 500 mètres de large. « La façon dont la glace s'est brisée est stupéfiante. Voici deux jours encore, elle était intacte ». Selon l’ONU, la dislocation de plaque dans l'Antarctique risque de menacer la stabilité des glaciers qui l'alimentent.

« Ce à quoi nous nous attendons désormais, dans les prochains jours, voire les prochaines semaines, c'est à une perte de superficie de la plaque Wilkins de 800 km2 dans le meilleur des cas et de 3 700 km2 dans le pire », explique Angelika Humbert, glaciologue à l'Institut de géophysique de l'Université de Münster. Cette grande plaque de glace est en partie tenue en équilibre grâce à un pont de glace flottant entre l'île Latady et l'île Charcot. Cette dernière « va devenir pour la première fois dans l'histoire une véritable île, libre de glace à certains moments », a expliqué David Vaughan.

Un phénomène de plus en plus rapide

ET AUSSI...

Cet événement ne surprend pas réellement les scientifiques selon qui il s'inscrit « dans la continuité de ce qu'on observe depuis plusieurs années, avec notamment les ruptures intervenues en 1995 et 2002 des plates-formes de glace Larsen A et B ». En revanche, la rapidité avec laquelle cela se produit est inquiétant. Selon le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), « l'effondrement du pont reliant la plaque glaciaire de Wilkins ne devrait pas avoir de conséquence directe sur le niveau de la mer et son élévation ».

Si l’augmentation du niveau de la mer n’est pas un sujet de préoccupation pour le moment, l’effondrement du pont de glace reliant la plaque Wilkins à l'Antarctique va entrainer « une expansion de la surface de mer qui absorbera ainsi une partie plus importante des rayonnements du soleil, et contribuera à l'accélération du réchauffement climatique », a expliqué Christian Lambrechts, responsable de la division Alerte précoce du PNUE.

Une région en voie de disparition

La plaque Wilkins est sous surveillance depuis plusieurs années maintenant. Pour certains scientifiques, elle joue le rôle de baromètre du changement climatique qui affecte l'Antarctique. Une région plus sévèrement touchée par ce phénomène que le reste du monde. « En 50 ans, la température moyenne de l'Antarctique a gagné 2,5°C contre 0,5°C en moyenne mondiale ». La plaque fait environ 16 000 km2. « En 2008, elle avait perdu environ 1.800 km2, soit 14 % de sa surface », a indiqué l'ESA. Si la totalité des glaces de l'Antarctique fondait, le niveau moyen des mers du monde monterait de 57 mètres.

A ne pas rater :
-
Les pôles : ces régions sauvages bientôt souillées
-
Réchauffement climatique : accélération des cycles de disparition de la calotte glaciaire
-
Climat : la survie de l’ours polaire menacée par les changements climatiques
 

Hélène Toutchkov

  Laisser un commentaire

article précédent PCB : les poissons d'eau douce ont-ils été contaminés ?
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

Les mots-clés de l'actu

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !


Développement durable - tout savoir sur l'environnement