Environnement

Publié le :
03/02/2009
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Avoriaz, écolo avant l’heure

Avoriaz, écolo avant l’heure
Agrandir l’image
fotolia.com
« « La société d’exploitation des remontées mécaniques (SERMA) a obtenu la certification ISO 14001 pour l’environnement le 15 mai 2007. Mais cela fait 60 ans qu’Avoriaz propose un dépaysement loin des pots d’échappement et a misé sur les insolents naturels dans les bâtiments », explique le directeur de l’office de tourisme, Stéphane Lerendu »

La station d’Avoriaz, connue pour son architecture atypique, ses pistes de ski et son festival du cinéma est aussi une station qui agit au quotidien en faveur de l’environnement. Si de plus en plus de stations prennent conscience de leur impact sur l’environnement et mettent en place des mesures pour limiter les dégradations, l’écologie était, pour Avoriaz le leitmotiv de ses fondateurs, il y a déjà plus de 40 ans.

Préférer les chevaux aux voitures

Beaucoup d’authenticité pour cette station à 1800 mètres d’altitude, où les chevaux et les ânes remplacent les voitures. Pour transporter les skieurs et amateurs de montagne de toutes sortes, la station dispose d’une grande écurie, avec 28 attelages, soit une centaine de chevaux. « J’apprécie énormément ne pas avoir à marcher à côté des voitures et ne pas sentir leurs pots d’échappement, cela correspond à un idéal écologique que l’on ne retrouve pas dans d’autres stations » confie Julie, saisonnière dans une boutique de la station. A une époque où la voiture était sacralisée, la réalisation d’un parking à l’entrée de la station avec l’interdiction de circuler mis à part pour les services de base et les livraisons était totalement avant-gardiste.

Les bâtiments quand à eux, sont issus du courant d’architecture « mimétique ». Les constructeurs avaient le souci d’intégrer les bâtiments au cadre naturel, le tout dans un esprit moderniste. Chauffés au chauffage collectif plutôt qu’au mazout, le choix était particulièrement novateur en 1960 !

La station, leader en matière d’écologie

« La société d’exploitation des remontées mécaniques (SERMA) a obtenu la certification ISO 14001 pour l’environnement le 15 mai 2007. Mais cela fait 60 ans qu’Avoriaz propose un dépaysement loin des pots d’échappement et a misé sur les isolents naturels dans les bâtiments », explique le directeur de l’office de tourisme, Stéphane Lerendu.

En plus de l’idée d’origine de transports propres et d’une architecture en harmonie avec l’environnement, Avoriaz a évolué avec son temps et a mis en place des mesures spécifiques.

Tous les types de déchets industriels sont triés, la part de recyclable est ainsi séparé. Les produits sont recyclés. 15 poubelles différentes ont été mises en place afin d’évacuer les 15 types de déchets vers des filières de recyclage adaptées. Les pièces mécaniques de la station sont nettoyées avec des solvants biodégradables. Les circuits hydrauliques des dameuses n’utilisent que de l’huile biodégradable, les motoneiges 2 temps ont été remplacé par des 4 temps afin de moins polluer et de moins consommer. Enfin le débit volumétrique des canons à neige a été régler pour optimiser la gestion de l’eau. Jusqu'à l’impression des plans des pistes, la station est soucieuse de protéger son environnement !

La station ne cesse de faire preuve d’initiatives pour l’environnement.

Un Snowpark géant 100 % écolo

Avoriaz a inauguré l'hiver dernier la première piste de ce type en Europe. Laissé à l’état naturel, le terrain de jeu 100 % naturel est constitué d’un mur végétal, de souches et de troncs en bois, de tables en bois, d’arbres courbés et de rochers, le tout sur 470 mètres de dénivelé et 1,3 km de long. A mi-parcours, les trois pistes se croisent et laissent découvrir une cabane en bois. A l’intérieur, l’environnement est à l’honneur avec des centaines de petits messages en faveur de l’écologie…

Pour aller plus loin et satisfaire la demande, l’office de tourisme d’Avoriaz ne compte pas s’en arrêter là. « Avoriaz va s’étendre en 2010 mais nous allons construire des bâtiments HQE (Haute qualité environnementale) totalement autonomes en énergie grâce au photovoltaïques et à l’énergie solaire » annonce fièrement Stéphane Lerendu.

Lire aussi:

- En 2009, choisissez des pistes durables

- A Valberg, tout schuss vers le développement durable !

- Hiver 2009 : sensations fortes et engagement environnemental

 

En savoir plus:

Le premier Snow Park écologique : The Stash
 

pashû dewailly christensen

  Laisser un commentaire

article précédent LGV Paris-Nice : pour le Nord comme pour le Sud, l’opposition persiste
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique


Développement durable - tout savoir sur l'environnement