Environnement

Publié le :
29/01/2009
Commentaires :
1
Envoyer à un ami

Quand Belém et Davos parlent de développement durable

Quand Belém et Davos parlent de développement durable
Agrandir l’image
fotolia.com
« « Ce signal est très important » explique Katia Maï au Monde, « Le changement climatique n’est pas seulement une question environnementale, et il est urgent que les mouvements sociaux s’en emparent. Les populations les plus pauvres seront les premières victimes du dérèglement climatique » »

Aux portes de l’Amazonie, et à Davos, en Suisse, l’écologie prend une place jusqu’à présent jamais égalée.

Bien que le Sommet économique mondiale d’un côté réunisse, présidents, ministres, banquiers et présidents de multinationales et le Forum social mondial soit le berceau des altermondialistes, les deux évoqueront cette année, la nécessité de protéger durablement l’environnement.

Huitième Forum social mondial

Dans une région où en 40 ans, un cinquième du territoire a été déboisé, l’emplacement de cette réunion internationale ne pouvait laisser l’écologie en dehors des discussions. Si la crise financière et ses répercussions sur le social est au cœur des débats, cette année le changement climatiques et la crise écologique y prend une place importante.

« Ce signal est très important » explique Katia Maï au Monde, « Le changement climatique n’est pas seulement une question environnementale, et il est urgent que les mouvements sociaux s’en emparent. Les populations les plus pauvres seront les premières victimes du dérèglement climatique ».

Habituellement orienté sur les problématiques sociales, le Forum offre une large place aux considérations écologiques. Aux abords de l’Amazonie, seront abordés les sujets de l’exploitation intensive des ressources naturelles, de la destruction de la forêt amazonienne et de ses conséquences sur le mode de vie des populations indiennes.

Les altermondialistes n’ont plus beaucoup de temps pour réfléchir, face à une crise financière et écologique, les alternatives proposées doivent être applicables et viables pour tous.

Le défi est grand cette année. Bien que l’engouement des premières années s’essoufflent, en Europe plus particulièrement, l’effervescence et la volonté de trouver des alternatives est bien là avec plus de 100 000 citoyens venant de 150 pays, 5680 organisations et 2500 ateliers de réflexion.

Le Sommet de Davos

Cette année, en Suisse, à Davos, la crise sera au cœur de tous les débats. Crise économique avant tout mais aussi crise écologique. Seront discutés notamment la détérioration des finances publiques, le ralentissement de l’économie chinoise, les tensions sur l’eau et la nourriture provoquées par les changements climatique et le manque de coordination internationale.

Une session intitulée « Control climate change » (contrôler le changement climatique) a d’ailleurs été ouverte. Celle-ci a pour objectif d’aborder l’efficacité énergétique des pays en générant une pression sur les principaux acteurs économiques. Masque de fumée ou réelle préoccupation des dirigeants mondiaux ? James Rogers de Duke Energy a affirmé que les Etats-Unis étaient prêts à aller très loin en matière d’innovations énergétiques.
La réunion d’une partie des décideurs politiques et économiques est un espace idéal pour tester de « nouvelles idées » selon Marthinus van Schalkwyk, ministre de l'Environnement et du Tourisme de l'Afrique du Sud.

Cependant il semble que l’adoption d’une résolution à effets contraignants paraît encore loin.. Greenpeace à remis ses deux prix, comme chaque année ; celui "de l'irresponsabilité écologique et sociale" aux Forces motrices bernoises (FMB/BKW) et au groupe américain minier Newmont Mining pour leur centrale à charbon en Allemagne. Le "Public Eye Positive Award" a été décerné à deux syndicalistes colombiens pour leur engagement en faveur des communautés touchées par la mine de charbon El Cerrejo. (SWISS TXT).

La nouvelles campagne de sensibilisation de Greenpeace consiste à poser la question rhétorique « When is now ? » (« Quand c’est maintenant ? »). Cette campagne reprend en cœur les engagements pris par les leaders mondiaux vis-à-vis de l’urgence d’une action environnementale dans différents discours prononcés ses dernières années. A quand un engagement contraignant vis-à-vis du réchauffement climatique ? La vague de préoccupations environnementales de la nouvelle équipe à la maison blanche devra patienter encore un peu avant de s’échouer sur l’échiquier politique mondial, car à Davos il n’y avait qu’un représentant d’Obama.

D’après Monsieur van Schalkwyk en matière de préoccupations environnementales, « il ne s'agit pas d'engager des négociations, d'ailleurs aucun pays ne le fait, c'est davantage une base dans l'éventualité de négociations futures », Davos aurait alors le mérite, non négligeable, d’être un galop d’essai au sommet de Copenhague de décembre 2009.
 

pashû dewailly christensen

  Laisser un commentaire

article précédent Nautisme : onze régions embarquées dans le programme Nea
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant
Nady, 02 / 02 / 2009 - 11:27
“Riches ou pauvres tout le monde est concerné par le développement durable et les enjeux écologiques. C'est plutôt logique finalement que cette thématique soit au programme en suisse comme en Amazonie.”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !


Développement durable - tout savoir sur l'environnement