Environnement

Publiée le :
27/01/2009
Commentaires :
1
Envoyer à un ami

Les OGM restent un sujet de discorde en Europe

Les OGM restent un sujet de discorde en Europe
Agrandir l’image
fotolia.com

La question des OGM est encore loin d’être réglée en Europe. La Commission européenne a relancé les procédures d'autorisation pour la culture de plusieurs maïs transgéniques et une démarche visant à forcer la France à lever ses mesures de sauvegarde. Une décision qui fait beaucoup de bruit chez les écologistes. La fédération France Nature Environnement (FNE) a lancé vendredi un appel à « sauver la clause de sauvegarde ». Même son de cloche chez Greenpeace. « La Commission essaye de contourner les gouvernements européens et de dicter sa position favorable aux OGM », a confié Marco Contiero, un responsable de l'organisation.

Pour la Commission, cette décision est totalement fondée. « Elle a été prise sur une base scientifique, un avis de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) qui assure que les OGM ne présentent aucun risque pour la santé humaine ni pour l'environnement, et du droit qui doit être appliqué », a expliqué Johannes Laitenberger, porte-parole de la Commission. Pour FNE, il s’agit d’une décision qui va à l’encontre du principe de précaution « aux constats scientifiques et à l'avis plusieurs fois exprimé du Conseil des ministres européens de l'Environnement ». La Fédération en a profité pour rappeler que 27 ministres de l’Environnement avaient contesté ces procédures d'évaluation des risques.

Les procédures lancées jeudi par la Commission visent à autoriser la culture des variétés de maïs génétiquement modifiés BT 11 de la multinationale Syngenta et BT 1105 du groupe Pionner-Dow. Bien que divisés sur la question, les pays de l'UE ont adopté en décembre 2008 une série de mesures pour encadrer les OGM. Ils ont entre autres recommandé de ne plus baser les autorisations sur les seuls avis de l'Efsa, mais d'impliquer les organismes nationaux dans les expertises.

Site de l'association France Nature Environnement

Site de Greenpeace

Site de la Commission Européenne

Lire aussi :

- OGM : la justice donne raison à une commune du Vaucluse

- OGM : l’Union Européenne prend les choses en main

- Maïs MON 810 : troubles de la fertilité chez les souris

- Les OGM plus que jamais sous contrôle

Hélène Toutchkov

  Laisser un commentaire

article précédent Après la tempête dans le Sud-ouest, des projets durables de récupération du bois
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant
bcomte, 28 / 01 / 2009 - 17:31
“Le plus simple je pense que c'est de laisser tomber définitivement cette histoire d'OGM. Il n'en sortira rien de bon. concentrons nous sur le bio déjà!”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !
Goedzak, le nouveau sac poubelle 100% recyclable
Une gousse d’ail cru par jour !

Les mots-clés de l'actu

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars


Développement durable - tout savoir sur l'environnement