Environnement

Publié le :
12/01/2009
Commentaires :
1
Envoyer à un ami

Angleterre : pénurie d'eau à l'horizon

Angleterre : pénurie d'eau à l'horizon
Agrandir l’image
fotolia.com
« Le sud et le sud est de l’Angleterre pourrait un jour manquer cruellement d’eau limitant l’accès à l’eau de plus de 23 millions d’habitants »

Après une première crise de manque d’eau dans le sud est de l’Angleterre en Mai 2006, un nouveau rapport vient confirmer une inquiétude grandissante : le sud et le sud est de l’Angleterre pourrait un jour manquer cruellement d’eau limitant l’accès à l’eau de plus de 23 millions d’habitants, ont conclu les experts de l’Agence gouvernementale pour l’environnement en charge de l’Angleterre et du Pays de Galles. Plusieurs causes inquiètent les scientifiques, les alternatives sont restreintes, la mesure la plus probante étant de réduire significativement la consommation d’eau des foyers.

Ressources restreintes, mauvaises gestions des ressources, la région tombe sous l’ultimatum d’une pénurie d’eau. Le gouvernement doit réagir vite et mettre en place des mesures efficaces pour éviter le pire.

Des ressources en eau inférieures aux besoins

Le taux élevé d’utilisation des eaux de pluie est un des éléments majeurs de préoccupation. Une utilisation de 10 % est une moyenne peu inquiétante. En revanche, lorsque cette utilisation dépasse les 20 % comme c’est le cas dans la région, l’Agence gouvernementale pour l’environnement considère qu’il y a tension. Des cas similaires existent mais dans des régions bien plus arides tel qu’à Chypre ou encore dans le sud de l’Europe, en Italie et en Espagne.

L’autre élément majeur de préoccupation concerne le nombre de bassins dont les ressources permettent une extraction d’eau. Seul 32 % de ces bassins sont encore exploitables sans avoir à creuser pour récolter l’eau sous terre, au risque d’endommager plus encore l’environnement.

38 % du total de l’eau consommée au Royaume-Uni provient de ses propres ressources en eau, tel que ses lacs, ses cours d’eau, ses réserves d’eau souterraines. Le Royaume-Uni est le sixième plus grand importateur d’eau au monde.

Malgré le manque d’eau sur le territoire, les anglais en sont de grands consommateurs. C’est d’ailleurs les zones de pénuries d’eau qui sont les régions les plus densément peuplées et celles où les ménages consomment le plus. Les analystes ont observé de grandes différences entre les foyers équipés de compteur d’eau et ceux non-équipés. Ces différences sont très nettes dans le sud-est du pays. D’une consommation de 148 litres avec un compteur d’eau, cette dernière passe à 170 litres par personne et par jour dans le cas où l’habitation ne dispose pas de compteur d’eau.

Des mesures concrètes

L’objectif de l’Etat est de ramener la consommation d’eau à 130 litres par jour et par habitant. Pour cela, l’Agence pour l’environnement propose des mesures concrètes. Les fournisseurs doivent investir dans l’installation de compteurs électriques, dans les zones sous tensions notamment. Ces compagnies doivent aussi être en mesure de lutter plus efficacement sur les problèmes de fuite, à l’origine de 25 % de perte de l’eau disponible.

Mais ces compagnies, qui facturent cette quantité d’eau distribuée réagissent à peine contre l’urgence de la pénurie qui tend à s’aggraver chaque jour. Alors qu’en 2006, Thames Water avait annoncé que sa principale priorité serait désormais de réduire les fuites sur son réseau d'adduction. « En tant que compagnie d'eau, nous n'aimons pas imposer des restrictions, qui frappent directement notre revenu », a déclaré un porte-parole. « Mais la sécheresse est grave, et nous devons tout faire à la fois pour protéger l'environnement et pour réduire le risque de coupures cet été. » Elle serait 8 dans cette zone qui ne ferait pas assez d’efforts sur un réseau qui fuit de toute part.

Après une première alerte en Mai 2006, où il était question alors, d’amener des icebergs vers l’Angleterre pour approvisionner le sud est de l’Angleterre, c’est un nouvel ultimatum que lance l’Agence gouvernementale pour l’environnement afin d’encourager les habitants et les entreprises de la région à réduire considérablement leur consommation.

Leurs efforts seront ressentis non seulement en Angleterre mais aussi dans l’ensemble des pays qui leur fournissent cette ressource devenue pour beaucoup trop rare.

Lire aussi:

- Le diaporama: Les ressources en eau potable dans le monde
 

Pashû Dewailly

  Laisser un commentaire

article précédent Concours : comment rendre nos Universités plus vertes ?
Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ? article suivant
Nady, 13 / 01 / 2009 - 13:14
“je reconnais que je ne m'attendais pas à entendre parler de pénurie d'eau dans un pays comme l'Angleterre. Il pleut tout le temps là-bas!!! On en revient toujours à la même conclusion, à savoir que les gens doivent se prendre en main pour économiser les énergies à leur disposition.”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique


Développement durable - tout savoir sur l'environnement