Économie

Publié le :
01/09/2011
Envoyer à un ami

Plan de rigueur : les niches fiscales « vertes » ne seront pas épargnées

Mercredi 24 août, le Premier ministre François Fillon a annoncé ses propositions fiscales pour économiser 12 milliards d’euros d’ici 2012. Objectif : réduire la dette publique de la France, qui a explosé depuis 30 ans. Certaines niches fiscales coûteuses, identifiées dans un rapport de l’Inspection générale des finances (IGF), sont visées, et notamment celles issues du Grenelle de l’environnement…

Plan de rigueur : les niches fiscales « vertes » ne seront pas épargnées
« S’il y a un coup de rabot général, les niches fiscales issues du Grenelle de l’environnement seront aussi concernées » (Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie)Crédit photo : © Meeddat - L. Mignaux
Yann Cohignac
article précédent PME, pourquoi attendre la réglementation pour vous mettre au vert… ?
Extinction des feux article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Les mots-clés de l'actu

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !


Développement durable - tout savoir sur l'environnement