Économie

Publié le :
19/05/2009
Commentaires :
1
Envoyer à un ami

Développement durable : un plan de relance chinois pas vraiment vertueux

Développement durable : un plan de relance chinois pas vraiment vertueux
Agrandir l’image
© yeti - Fotolia.com
« Polluer à outrance pour ensuite se décharger en invoquant des investissements colossaux dans les transports, est-ce vraiment si vertueux ? »

En matière d’environnement, les Chinois, plus gros pollueurs de la planète, s’apprêtaient à donner des leçons d’investissements au monde. Or, leur plan de relance, si colossal soit-il, ne serait apparemment pas aussi vertueux qu’il n’y paraît. En termes de développement durable, en tout cas…

Le chinois est une langue bien éloignée du français. Exemple avec cet extrait du rapport de la banque HSBC sur le plan de relance. « 38 % du plan sera dédié à des améliorations environnementales », indiquait-il. Or, ce que nous serions tentés de comprendre par là, c’est que les Chinois comptent investir dans des fermes éoliennes, par exemple. Mais non, en chinois, le mot « vert » peut parfois signifier « gris » pour nous. Ces 38 % (de 450 milliards d’euros) vont en fait être alloués aux chemins de fer et aux réseaux de distribution d’électricité. Alors oui, les bénéfices seront importants si ces investissements massifs encouragent les chinois à emprunter plus volontiers le train que la voiture.

Mais, comme le rappelle Charles Mc Elwee, un avocat spécialiste des questions d’énergie et d’environnement, « la construction de ces infrastructures demande des matériaux hautement polluants ». Autrement dit, il est plus que légitime de douter de la sincérité environnementale des Chinois. Polluer à outrance pour ensuite se décharger en invoquant des investissements colossaux dans les transports, est-ce vraiment si vertueux ?

Des chiffres colossaux…revus à la baisse

ET AUSSI...

Certes, ce plan de relance majestueux a déjà permis de faire grimper la croissance du premier trimestre à 6,1 %. De nombreux emplois ont été créés et pourvus, le développement des réseaux de transport favorisant la mobilité de nombreux Chinois. Mais pour le directeur des campagnes de Greenpeace Chine, il sera difficile de juger de la qualité des investissements verts du plan de relance étant donné l’opacité qui les entoure. Pour l’heure, les chiffres officiels font état de 23 milliards de yuans (environ 2 milliards d’euros) débloqués pour des travaux liés à l’amélioration de l’environnement dont 13 milliards de yuans (1,5 milliard d’euros) pour le traitement des eaux urbaines. Or, l’enthousiasme n’a été que de courte durée car le chiffre des 23 milliards de yuans vient d’être révisé à la baisse.

Pas un yuan pour les énergies renouvelables, aucune transparence, et beaucoup de pollution. Le terme « vert » n’est pour l’instant pas le plus adéquat pour qualifier le plan de relance chinois. Et la précipitation déployée pour enrayer la crise économique en inquiète plus d’un qui y voit une tentative de dissimulation d’absence réelle de conscience environnementale. Dans leur hâte à proclamer que leur plan comporte la plus grosse part jamais dédiée aux thèmes du changement climatique, ils ont oublié de joindre les actes aux paroles.

Demain (mercredi 20 mai), sur ce point, la Chine devra se justifier lors du sommet organisé avec l’Europe qui se tiendra à Prague. A cette occasion, les deux empires devraient annoncer la création d’un organisme de coopération sino-européen dans l’énergie propre.
 

A ne pas rater :
- Chine : le séisme du Sichuan relance l’économie de la région
- Eoliennes : la Chine prévoit une capacité de 100 gigawatts en 2020
- Le développement durable au cœur des entretiens franco-chinois

Albane Wurtz

  Laisser un commentaire

article précédent UE : baisse de 3% des émissions de gaz à effet de serre dans les entreprises soumises au marché des quotas de CO2
Extinction des feux article suivant
Pierre, 19 / 05 / 2009 - 12:54
“La chine, premier pollueur de la planète, se moque du monde sur l'écologie. De la même façon, elle le fait pour les droits de l'homme. Rien d'étonnant !”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars


Développement durable - tout savoir sur l'environnement