Économie

Publié le :
22/06/2009
Commentaires :
5
Envoyer à un ami

La famine : une crise sans précédent pour les pays en développement

La famine : une crise sans précédent pour les pays en développement
Agrandir l’image
Ton KoeneVisuals Unlimited, Inc / Getty Images
« 100 millions de personnes sous-alimentées de plus par rapport à l’année dernière »

La crise silencieuse de la faim fait désormais grand bruit. Vendredi dernier (19 juin), la FAO, l’organisation de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture, révélait l’augmentation inquiétante du nombre de sous-alimentés dans le monde. Un record historique. La barre du milliard d’affamés vient d’être franchie et devrait l’être aisément dans le courant de l’année.

« C’est avec un grand regret que je dois annoncer que nous avons plus de victimes de la faim aujourd’hui que jamais auparavant dans l’histoire de l’humanité », déplore Jacques Diouf, le directeur général de la FAO. C’est dans le rapport préliminaire consacré à l’insécurité alimentaire que l’organisation révèle l’objet du scandale : 100 millions de personnes sous-alimentées de plus par rapport à l’année dernière. Un milliard et 20 millions de personnes. Un sixième de l’humanité. Le chiffre tombe comme un couperet. Silencieux mais effrayant.

Et l’hécatombe ne devrait pas s’arrêter là. Selon les projections de la FAO, le nombre des victimes de la faim devrait augmenter d’environ 11 % au cours de l’année. La crise est évidemment la grande responsable de ce triste record. Précarité de l’emploi, baisse des revenus, baisse des aides, hausse des prix des denrées alimentaires…la combinaison de facteurs s’est révélée fatale. Touchant essentiellement les pays en développement, cette crise alimentaire pourrait générer de multiples dangers. « Les émeutes, l’immigration, la mort », comme le rappelle Josette Sheeran, directrice du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM). Pour tenter d’éradiquer le fléau et d’atteindre l’objectif fixé par l’ONU de ramener à 420 millions le nombre d’humains souffrant de la faim en 2015, des mesures immédiates et drastiques doivent être prises.

La clé : augmenter les aides

ET AUSSI...

Ce n’est pas tant le manque de nourriture que l’accès à cette nourriture qui pose problème. Les aides internationales se raréfient, les investissements étrangers aussi. « Avec la crise financière, les bailleurs de fonds ont tendance à limiter l’aide aux pays en développement alors que c’est maintenant qu’ils en ont plus que jamais besoin », analyse Ludovic Bourbé, le directeur technique d’Action contre la Faim. Ces investissements devraient être concentrés sur l’agriculture, secteur primordial sans lequel les populations pauvres, pour la plupart composées de paysans, ne peuvent lutter contre la faim. Le secteur agricole constitue, pour elles, un filet de sécurité contre la crise mais aussi contre la faim. Une récente étude de la PAM a d’ailleurs permis de constater que cette sous-alimentation touche aussi de plus en plus des familles modestes qui sombrent dans la précarité. Symptômes : Réduction du nombre de repas, achat de denrées moins chères mais moins nutritives, vente du bétail, déscolarisation des enfants…

C’est une véritable question politique, sociale et humaniste. A quelques jours du sommet du G8 (8 au 10 juillet), on incite donc les dirigeants à aborder ce thème dramatique de l’insécurité alimentaire lors des débats. Les investissements doivent être maintenus. Pour relancer l’économie de manière globale, ne faut-il pas commencer par résoudre le lourd fléau de l’insécurité alimentaire des pays en développement ? Résoudre la pauvreté et la faim dans le monde, une condition sine qua non pour relancer durablement la machine économique globale…
 

Pour accéder au rapport de la FAO, cliquez ici

A ne pas rater :
- Un quart de la nourriture mondiale à la poubelle
- Agriculture durable : levier de lutte contre le réchauffement climatique
- G8 de l’agriculture : la crise alimentaire mondiale est encore loin d’être réglée

Albane Wurtz

  Laisser un commentaire

article précédent Safran : la BEI investit 300 millions d’euros dans des moteurs d’avions propres
Extinction des feux article suivant
, 26 / 03 / 2018 - 5:09
“loans to build credit low credit score loans payday loans lenders only payday loans st louis”
, 15 / 03 / 2018 - 2:26
“installment loans no fax payday loans online installment loans installment loans”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !
Goedzak, le nouveau sac poubelle 100% recyclable
Une gousse d’ail cru par jour !

Les mots-clés de l'actu

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière


Développement durable - tout savoir sur l'environnement