Économie

Publié le :
17/06/2009
Commentaires :
3
Envoyer à un ami

Développement durable : comment les chefs d’entreprises du monde se positionnent ?

Développement durable : comment les chefs d’entreprises du monde se positionnent ?
Agrandir l’image
Fotolia.com
« 53 % des chefs d’entreprises français ne seraient pas favorables à une politique de développement durable si elle avait des effets négatifs sur les résultats »

Le groupe d’audit et de conseil Grant Thornton vient de publier une étude menée par Experian Business Strategies Ltd auprès de 7200 entreprises privées. Une enquête réalisée dans 36 pays (81 % du PIB mondial) qui donne une idée globale de la place accordée au développement durable par les dirigeants. Et qui permet des comparaisons intéressantes entre les Etats.

53 % des chefs d’entreprises français ne seraient pas favorables à une politique de développement durable si elle avait des effets négatifs sur les résultats. C’est ce que révèle Grant Thornton dans son « International Business Report » 2009. Un chiffre plutôt décourageant comparé à l’Europe (43 %) et au monde (36 %). Tous nos voisins sont en effet de meilleurs élèves en la matière : en Suède, les dirigeants hostiles aux pratiques environnementales nuisibles aux profits ne sont par exemple que 26 %.

Ils sont 49 % en Angleterre, 43 % en Allemagne, et même à peine 20 % en Grèce. Les Etats-Unis, aussi, font mieux : 46 %. Tout comme le Brésil : 43 %. En revanche, il y en a qui sont encore moins éco-responsable que les Français : les dirigeants canadiens, avec 55 %, les Mexicains, avec 60 %, et les Danois, avec 61 %.

Cependant, « ces résultats sont à relativiser, au moins pour l’Europe, dans la mesure où les obligations environnementales sont déjà très fortes et que le contrôle des impacts environnementaux est très encadré, estime Robin Edme, associé de Grant Thornton Ecodurable. Les politiques vertes des entreprises françaises et européennes sont déjà anciennes. En revanche, ces résultats montrent bien que toute politique de développement durable, pour être intégrée au cœur de la stratégie, doit faire la preuve de son impact sur la performance économique et financière de l’entreprise ».

Une tendance confirmée ?

ET AUSSI...

Une autre analyse montre que les chefs d’entreprises français n’ont pas encore bien compris tous les avantages qu’ils pouvaient tirer du développement durable : 41 % d’entre eux pensent que les milieux d’affaires sont favorables à la protection de l’environnement, contre 46 % au niveau européen et 49 % au niveau mondial.

Les dirigeants danois, eux, sont 69 %, les Finlandais, 63 %, les Allemands, 61 %, et les Suédois, 60 %. Un sérieux contraste avec la Belgique (20 %) ou l’Angleterre (40 %). Enfin, seuls 18 % en Turquie et 28 % en Russie et en Chine considèrent l’écologie comme un objectif prioritaire.

Mais « là encore, une lecture circonstanciée des résultats s’impose et met en exergue le fait qu’il est aujourd’hui nécessaire de passer d’une approche passive des enjeux environnementaux, c’est-à-dire se prémunir contre un risque, à une approche plus active, autrement dit les considérer comme des opportunités pour l’entreprise, en termes de réduction de coûts, de gains de productivité et de captation de nouveaux marchés », prévient M. Edme.

A ne pas manquer :
- Greendex 2009 : le classement mondial de l’éco-responsabilité
- Crise économique : les PME françaises restent concernées par le développement durable
- Où en sont les Français avec le développement durable ?

Yann Cohignac

  Laisser un commentaire

article précédent Plus de 10 000 éco-prêts PTZ accordés en deux mois
Extinction des feux article suivant
Lutin, 22 / 06 / 2009 - 9:49
“Oui, j'ai l'impression qu'il y a un réel décalage entre la réalité, ce que certains affirment et ce qui se fait... Je ne connais pas bien ce cabinet, mais comme il est dit à la fin, il faut être vigilant quant à l'interprétation des résultats.
Premièrement, il paraît que le Canada est en queue de peloton. J'ai beauuuuuuucoup de mal à y croire tout de même.
Et pour ce qui est de la France, l'image écolo qu'elle donne et qu'ont d'elle les gens qui n'y vivent pas, elle me fait rire. Justification: la poubelle au couvercle jaune, dans mon immeuble à Paris, elle est quasiment tous les jours refusée, car les gens sont négligents et ne respectent pas les modalités du recyclage. On y jette tout et n'importe quoi et dans un sac en plastique plein à craquer, alors qu'il est explicitement marqué sur la poubelle de ne pas le faire... Les Français ne savent pas lire peut-être...
Un conseil: si vous avez un doute sur le recyclage,vous pouvez accrocher les dépliants que vous trouvez dans vos boîtes postales sur le recyclage sur la porte de votre frigo au moyen d'un aimant. Un coup d'œil avant de jeter le pot en verre de votre yaourt et pas de problème. C'est de là qu'il faut partir: si tu veux changer le monde, commence par te changer toi-même, n'est-ce pas? Les dirigeants d'entreprise vont suivre, comme l'économie d'ailleurs.”
babou, 17 / 06 / 2009 - 12:35
“Moi ça ne m'étonne guère. Le greenwashing a ses limites. Pour beaucoup de dirigeants, la culture du "toujours plus" est encore très présente malgré un regain d'intérêt pour le développement durable. Tant que ça ne nuit pas au profit, c'est bien. Si ça permet d'en faire, c'est mieux. Par contre, dans le cas contraire, on note que beaucoup de grands patrons n'y accorderaient plus autant d'importance. C'est décevant mais absolument pas surprenant !”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Comment blanchir ses dents naturellement?
Une gousse d’ail cru par jour !
Faire son potager pourrait devenir illégal
Les bienfaits du jus de citron

Les mots-clés de l'actu

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?


Développement durable - tout savoir sur l'environnement