Économie

Publié le :
21/04/2009
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Chine : l’usine du monde est-elle seule responsable de ses émissions de CO2 ?

Chine : l’usine du monde est-elle seule responsable de ses émissions de CO2 ?
Agrandir l’image
© olly - Fotolia.com
« C’est le consommateur qui doit payer, pas le producteur »

La Chine, qui est aujourd’hui la principale émettrice de CO2 de la planète, a demandé que les rejets de gaz à effet de serre liés à ses exportations soient exclus des prochaines négociations internationales sur le climat. Pour la république populaire, ce sont les pays qui importent ses produits qui doivent être tenus responsables des émissions causées par leur production.

Les pourparlers de la conférence onusienne sur les changements climatiques, qui auront lieu en décembre à Copenhague (Danemark), et qui doivent aboutir à un nouvel accord international pour remplacer le protocole de Kyoto, s’annoncent tendus. Très tendus, même : un jeu de provocation, qui existait déjà entre les Etats industrialisés et pays en voie de développement sur la question, est en train de prendre de l’ampleur entre les Etats-Unis et la chine.

Tout a commencé par la proposition américaine d’instaurer une « taxe carbone » aux frontières sur les produits importés des pays qui ne limitent pas leurs émissions de gaz à effet de serre (idée reprise ensuite par Nicolas Sarkozy). Une façon un peu maladroite de faire pression sur l’empire du Milieu avant COP 15.

« C’est le consommateur qui doit payer »

ET AUSSI...

Réponse de Pékin : c’est aux pays importateurs de produits chinois d’assumer les rejets de CO2 nécessaires à leur fabrication, pas les usines du pays (qui sont les principaux fournisseurs des Etats-Unis). « C’est le consommateur qui doit payer, pas le producteur », dira autrement Gao Li, le directeur du ministère chinois du Changement climatique. Car selon lui, la réduction des émissions dans les pays développés est en grande partie due à la délocalisation de l’industrie, où environ 25 % des dégagements gazeux polluants proviennent de productions destinées à l’exportation.

Les usines seraient ainsi responsables de 80 % des rejets à Shangaï, et 65 % à Pékin. En comparaison, la proportion à Londres est de 7 %, ou de 10 % à New York et Tokyo. Les autorités chinoises souhaitent donc être purement et simplement exemptées de quotas d’émissions de dioxyde de carbone pour les exportations. Une sorte de promotion de l’empreinte écologique, qui attribue au consommateur l’impact environnemental de ce qu’il achète.

A ne pas manquer :
- Polémique : la « taxe carbone aux frontières » fustigée par les pays émergents
- Pollution atmosphérique : menace de mort dans les pays émergents
- Pollution en Chine : l’ampleur du problème ne diminue pas

Yann Cohignac

  Laisser un commentaire

article précédent Pizzorno Environnement : un chiffre d’affaire en hausse de 15% en 2008
Extinction des feux article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Conso

27 / 03 / 2014

L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !

12 / 03 / 2014

Alerte sur la qualité des volailles consommées en France

04 / 03 / 2014

Les aliments du mois de mars

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique


Développement durable - tout savoir sur l'environnement