Économie

Publié le :
03/04/2009
Commentaires :
2
Envoyer à un ami

Les recycleurs de voitures victimes de la prime à la casse !

Les recycleurs de voitures victimes de la prime à la casse !
Agrandir l’image
Fotolia.com
« Ce type de prime rompt l’équilibre entre les entrées de véhicules et les sorties de produits »

Les casses automobiles sont débordées par l’afflux massif d’ « épaves » engendré par la prime à la casse : 70 000 véhicules en ont déjà bénéficié, et 220 000 devraient être détruits sur l’année. Un succès qui, paradoxalement, risque de faire chuter leurs recettes. Explications.

Pour comprendre ce phénomène, il faut savoir que le recyclage d’une épave coûte cher à une casse : environ 150 euros pour la gestion administrative et la dépollution (traitement de l’huile, du carburant, du platine contenu dans le pot catalytique, des métaux lourds de la batterie,…), une centaine d’euros pour le transport, et 30 euros pour le rachat du véhicule (le prix auquel les recycleurs rachètent les voitures bénéficiaires de la prime à la casse de 1000 euros). Au total, le coût peut atteindre 300 euros.

Or les ferrailleurs ne peuvent espérer gagner que 300 à 400 euros avec une automobile jetée. Et encore, à condition que celle-ci soit suffisamment valorisée. Car aujourd’hui, face au nombre important de véhicules mis à la casse, généré par la prime gouvernementale, les recycleurs n’ont plus vraiment de temps à consacrer à la récupération et à la valorisation des pièces de rechange (qui représentent 90 % de leurs recettes, la vente de la ferraille étant presque négligeable puisque son cours a chuté de 250 à 30 euros la tonne).

Un équilibre remis en cause

« Ce type de prime rompt l’équilibre entre les entrées de véhicules et les sorties de produits », déplore Patrick Poincelet, président de la branche recycleurs du Conseil national des professions de l’automobile (CNPA). Et pour répondre à cette nouvelle demande, pas question de procéder à des embauches, car la mesure, et donc le phénomène, est temporaire (mise en place à partir du 4 décembre, elle prendra fin le 31 décembre 2009).

La filière craint donc tout simplement d’être déficitaire cette année. Fin mars, les casses de la région parisienne se sont même mises en grève pour protester contre ce sacrifice qui leur est demandé. Mais face aux bénéfices que l’aide gouvernementale engendre, il y a peu de chance qu’ils soient réellement entendus : 30 à 40 % des nouvelles immatriculations du mois dernier sont en effet liés à la prime. Cette dernière aurait ainsi fait progresser les ventes de voitures neuves en France de 8 % en mars, quand le marché chute partout dans le monde. Une chance inespérée pour l’industrie automobile hexagonale en période de crise. Sans compter que le renouvèlement du parc est une excellente chose pour l’environnement.


Petit rappel de ce qu’est la prime à la casse :

Destinée à inciter les Français à acheter des voitures moins consommatrices en carburant, la prime à la casse est la seconde aide gouvernementale à destination des clients mise en place dans le secteur de l’automobile, après le bonus écologique (pour l’achat d’un véhicule neuf émettant au maximum 130 g de CO2 par km). Elle concerne les voitures de plus de 10 ans (âge décompté à partir de la date de première immatriculation indiquée sur la carte grise), et est attribuée à condition d’acquérir un véhicule neuf dont les émissions de dioxyde de carbone ne dépassent pas 160 g/km.


La prime à la casse rend les Allemands fous

Mis en place en Allemagne depuis deux mois dans le cadre du plan national de relance, la prime à la casse de 2500 euros (pour le remplacement d’une voiture ancienne par un véhicule récent) fait là-bas un tabac : déjà un million de demandes, soit presque le double du budget fixé à l’origine (qui était tout de même de 1,5 milliard d’euros). Le gouvernement d’Angela Merkel s’était fixé une limite de 600 000 demandes (ce qui représentait environ un cinquième des ventes estimées sur l’année).

Les analystes prévoient ainsi des ventes pouvant aller jusqu’à 3,5 millions de véhicules en 2009. Les économistes, eux, s’inquiètent : les autres secteurs pourraient pâtir de cet engouement pour la voiture. Selon certains, il serait responsable du recul des ventes de détails en février. Les Allemands se serreraient-ils la ceinture pour acquérir une automobile ? Thomas Steg, porte-parole adjoint de la chancellerie, conseille : « Les consommateurs devraient garder leur calme ».


Lire aussi :
- Allemagne : un « bonus écologique » controversé
- 48 % des nouvelles voitures immatriculées en France émettent moins de 120g de CO2
- De nouvelles taxes en Suède pour encourager l’achat de voitures propres
- Le classement des voitures les plus polluantes du monde
- Acheter écolo sur choisirsavoiture.com
- Automobile : qui doit financer la transition écologique ?

Yann Cohignac

  Laisser un commentaire

article précédent Banque durable : Triodos résiste mieux à la crise que la concurrence
Extinction des feux article suivant
developpementdurable.com, 24 / 07 / 2009 - 9:38
“Bonjour Caramel, c'est un peu idiot, en effet, mais pour obtenir la prime à la casse, il faut donner une voiture en état de marche, et qui ait passé le CT. Désolé...”
caramel, 23 / 07 / 2009 - 16:48
“Bonjour je change de vehicule , j'achete une voiture neuve ,chez Citroen le il y a reprise d'une voiture de plus de 10 ans pour la prime a la casse le vendeur me demande de faire passer le controle technique pour la casse cela me semble tout de meme ridicule ??? merci de me donner reponse”

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière


Développement durable - tout savoir sur l'environnement