Économie

Publié le :
27/11/2008
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Le Grenelle à la rescousse du BTP

Le Grenelle à la rescousse du BTP
Agrandir l’image
« La construction neuve endosse une baisse de 4,9 % et une activité d’entretien rénovation qui constate une augmentation de 1,5 % en volume »

Avec 300 000 milliards d’euros d’investissement d’ici 2020, le Grenelle de l’environnement qui a fait du bâtiment son chantier numéro un, devrait permettre de soutenir le secteur, grâce notamment aux programmes du gouvernement en matière de rénovation énergétique.

Rénovation thermique, mise aux normes, réduction des nuisances sonores, amélioration de la qualité de l’air intérieur. Le développement durable se révèle aujourd’hui comme une véritable opportunité pour ne pas succomber à la crise.

Après 11 années consécutives très favorables pour le secteur de la construction avec un chiffre d’affaires record de 176,7 milliards d’euros en 2007 et 1,9 millions d’actifs au 31 décembre 2007, l’activité devrait diminuer de 3,6 % en volume en 2009, avec une construction neuve de bâtiments et des travaux publics moins dynamiques.

Le BTP, rôle moteur dans l’économie française

La construction a bénéficié ces dernières années d’une conjoncture macro-économique favorable. Les particuliers et les collectivités locales ont massivement investi dans la construction. Le gouvernement a de plus, mis en œuvre de nombreuses mesures bénéfiques au secteur. Avec un chiffre d’affaires estimé à 178 milliards d’euros en 2007 et un effectif de 1 615 000 emplois, le secteur de la construction a confirmé son rôle moteur dans l’économie française et demeure fortement créateur d’emplois.

Au vue de la crise économique et financière actuelle, l’Etat a pris déjà ces dernières semaines, de nombreuses mesures d’urgence pour soutenir l’investissement tel que la création d’un fond stratégique d’investissement national, un plan de soutien au financement des PME ou encore la mise à disposition d’une enveloppe de 5 Mds d’€ de prêts aux collectivités locales. Le repli de l’activité reste limité en 2008 avec un contraste émergent et significatif pour 2009. La construction neuve endosse une baisse de 4,9 % et une activité d’entretien rénovation qui constate une augmentation de 1,5 % en volume.


L’activité construction-rénovation, moteur du secteur BTP en 2009

Selon les dernières prévisions, l’année 2009 s’annonce plus difficile pour le secteur de la construction neuve et les travaux publics qui prévoient déjà un recul de 7,9 % pour la construction et 5,4 % pour les travaux publics, compte-tenu du cycle électoral de l’investissement des municipalités.

Cependant, les premières mesures du Grenelle Environnement devraient commencer à produire leurs effets en fin d’année 2009 pour le volet « rénovation énergétique des bâtiments » et ainsi permettre aux activités d’entretien et d’amélioration de logements et locaux de progresser de 1,1 % en 2009 malgré la crise économique et financière.

Le projet de loi finances 2009 dans le cadre du Grenelle, intègre un prêt à taux zéro « vert » pour les travaux de rénovation thermique, l’extension du "crédit d'impôt développement durable" ou encore la distribution de prêts bonifiés pour la rénovation thermique des logements sociaux.

Le budget 2009 prévoit quant à lui d'autres mesures de soutien à la construction tel que la TVA à 5,5% reconduite pour les travaux d'entretien-rénovation des logements. 30.000 Pass foncier pour l'accès des ménages à la propriété seront accordés. Les plafonds liés au prêt d'accession social pour les particuliers seront augmentés. L'Etat libérera des terrains. Un plan « Campus » de rénovation des universités ainsi qu’un plan « Hôpital 2012 » pour les locaux de santé seront mis en place.

A cela s'ajoutent d'autres mesures comme le soutien aux petites et moyennes entreprises et l'achat, par les organismes de logements locatifs sociaux, de 30.000 logements en état futur d'achèvement.

Toutes ces mesures devraient, jouer un rôle contra-cyclique en 2009, affirme le ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire. Selon l’étude d’impact du projet de loi du Grenelle de l’environnement, sa mise en place représentera pour la construction plus de 300 milliards d’euros d’investissements à l’horizon 2020, correspondant au maintien ou à la création de plus de 300 000 emplois.

Le gouvernement compte bien sur ces mesures pour atténuer l'impact de la crise économique sur le secteur du BTP.


 

Pashû Dewailly

  Laisser un commentaire

article précédent La presse face à ses responsabilités
Extinction des feux article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Une gousse d’ail cru par jour !
Comment blanchir ses dents naturellement?
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière


Développement durable - tout savoir sur l'environnement