Conso

Publié le :
30/01/2009
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Jardins urbains : une bouffée d’air pur au cœur des villes

Jardins urbains : une bouffée d’air pur au cœur des villes
Agrandir l’image
fotolia.com
« Vous pouvez faire de votre jardin urbain un espace qui vous ressemble. Jardin zen, jardin potager, ambiance jungle… C’est à vous de voir ! »

Vivre en ville n'est pas forcément synonyme de privation de verdure. Certains récoltent bien du miel sur les toits de la capitale, alors pourquoi ne pas avoir de jardin ? Fleurs, légumes, plantes aromatiques… peuvent aussi pousser dans l’agitation des grandes villes. Que vous ayez un petit jardin, un balcon ou encore une terrasse, faites-en un espace dédié à la nature.

Le jardinage n’est pas une activité réservée à ceux qui vivent à la campagne. Les citadins en sont de plus en plus friands. Après le stress de la semaine, ils sont nombreux à laisser tomber la cravate et l’ordinateur pour mettre les mains dans la terre. On voit de plus en plus de jardins fleurir sur les balcons, en centre-ville. Faire pousser ses tomates, respirer la Provence sans quitter Paris, faire la sieste dans l’herbe : ces petits plaisirs ont pris leurs quartiers en ville.

Créer en fonction de l’espace

Ces espaces sont souvent assez petits. Le challenge consiste à les agencer à votre goût tout en donnant une impression d’espace. Et bien sûr en respectant les principes du jardinage écologique ! Lorsque vous décidez d’aménager votre terrasse ou votre jardin, plusieurs critères sont donc à prendre en compte. Comme par exemple, son exposition ou les vis-à-vis. Par exemple, si l’ensoleillement est assez limité, privilégiez des plantes telles que les hortensias. Vous pouvez également opter pour le jasmin d’hiver pour les endroits mal exposés. Pour ce qui est du vis-à-vis, les plantes grimpantes peuvent être la solution. Les plantes à feuillage persistant vous évitent d’avoir à ramasser des feuilles trop souvent, et les végétaux à petit développement n’ont pas besoin d’être rempotés chaque année. Ce qui est sûr, c’est qu’on ne plantera pas les mêmes espèces selon que l’on dispose d’un petit balcon peu ensoleillé ou d’une terrasse plein sud de 50 m2 au dernier étage d’un immeuble !

Quelques conseils à suivre pour créer votre jardin

- Pour avoir une impression d’espace, essayez de jouer sur la perspective. Par exemple, dans un jardin, laissez une bande de gazon au milieu. Vous aurez plus une impression d’espace. Mettez du blanc dans les espaces sombres pour donner une impression de luminosité.
- Soyez inventifs. Misez sur l’effet de surprise. Essayez au maximum de casser les formes rectilignes. Plantez des massifs là où on ne s’y attend pas. Jouez aussi sur les formes, les matériaux (bois, pierre, ardoise…), les variétés de végétaux. Vous avez le choix pour les planter : en pot, grimpant ou encore en terre.
- Vous pouvez faire de votre jardin urbain un espace qui vous ressemble. Jardin zen, jardin potager, ambiance jungle… C’est à vous de voir ! Les matériaux peuvent se mélanger, cohabiter, pour un résultat original. Du gazon avec du bois, des tomettes, des meubles en teck, fer forgé. Parce que bien sûr le mobilier a une importance dans le résultat final.

Un choix infini

Votre jardin urbain est une bonne occasion de penser aux oiseaux. Installez des mangeoires et des nichoirs. Jouez avec la biodiversité : petits arbres, arbustes ou encore vivaces basses donneront un effet structuré et original. Optez pour les plantes sur tige comme les houx, les lauriers-sauces, les lauriers-tins, la glycine, le malus Red Jade. Les bulbes trouveront très facilement leur place dans votre jardin urbain. De nouvelles variétés apparaissent tous les ans. Ce large choix vous permet d’être créatif tant au niveau des formes qu’au niveau des couleurs ou de la taille. En février vous pourrez choisir les Galanthus nivalis et les tulipes « Weber’s parrot » en juillet. Vous profitez ainsi d’une floraison continue et diversifiée toute l’année. Vous pourrez également en faire pousser à l’intérieur.

Très important, votre espace vert, même tout petit, doit être un endroit de détente et surtout pas synonyme de corvée. Pensez à l’entretien lorsque vous l’aménagez. Cependant, si vous avez une idée bien précise de ce que vous voulez mais que vous n’avez pas la main verte, vous pouvez faire appel à un paysagiste. Il existe de plus en plus de sociétés spécialisées dans la création de jardins urbains.

Hélène Toutchkov

  Laisser un commentaire

article précédent Construction durable : le bois séduit de plus en plus
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc ! article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
Une gousse d’ail cru par jour !
Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
Comment blanchir ses dents naturellement?
Faire son potager pourrait devenir illégal

Les mots-clés de l'actu

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique


Développement durable - tout savoir sur l'environnement