Conso

Publié le :
10/02/2009
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Consommation éthique : après le «fast food», le «slow wear» devient tendance

Consommation éthique : après le  «fast food», le «slow wear» devient tendance
Agrandir l’image
fotolia.com
« Tout ce qui existe doit être utilisé, et tout ce qui n’existe pas doit être bio »

Après une période de rythme frénétique et compulsif pour des articles et vêtements qui sans cesse suivaient la mode, une nouvelle tendance ce dessine, faisant référence au mouvement du « slow food » crée il y a une vingtaine d’années en réaction à la généralisation de la malbouffe : « le slow wear ».

Le « slow wear » privilégie des achats plus sobres et moins nombreux. Ce sont les vêtements basiques, faits pour durer, éthiques et bio, qui remportent le plus de succès. Selon, les experts du secteur, les femmes en ont assez de dépenser de l’argent pour des choses qui ne durent pas. Aujourd’hui la qualité et la provenance sont devenues des arguments qui attirent de nombreux acheteurs.

Il y a une véritable prise de conscience éthique sur des consommations de vêtements de masse issus de culture de cotons nocives à l’environnement et une fabrication qui ne respecte pas toujours des conditions de travail dignes. La nouvelle mode est éthique, écolo, responsable, c’est la fin du « bling bling ». Le consommateur va préférer « la bonne facture au clinquant, des produits qui ne durent pas que six mois, mais qui existent un peu plus longtemps », explique Caroline Bianzina, collaboratrice de l’agence de tendances Martine Leherpeur. Fatiguées d’avoir un mauvais rapport qualité-prix. L’argent dépensé dans les vêtements sera donc plus réfléchi et plus responsable.

Un positionnement qui peut être durable

Signe fort de cette évolution, bien qu’encore minoritaires, le Salon du Prêt à porter de Paris a réservé une large place à la mode éthique. 60 exposants étaient présents contre une vingtaine lors de sa création en février 2006.

Dans les allées du salon, on pouvait découvrir la collection de pulls de Lola Bon’heure. Crée il y a quatre mois la marque propose notamment des pulls faits main dont la laine provient non pas de l’autre bout de la planète, mais d’un « agriculteur qui a ses chèvres en Haute-Savoie » explique l’une de ses fondatrices Aïda Mazedjan. Les autres vêtements sont fabriqués à Paris. La devise de la marque : « Tout ce qui existe doit être utilisé, et tout ce qui n’existe pas doit être bio ». Les Jupes, robes et chemises sont fabriquées dans des tissus biologiques certifiés, avec des touches de soie récupérée chez des créateurs de mode, et les boutons quant eux sont chinés.

La Fée Parisienne est une marque qui mise sur le durable, la qualité. Cette qualité a un prix : un « pull très durable » coûte tout de même entre 300 et 1000 € mais à ce prix là les procédés de teintures s’efforcent de « préserver au maximum l’environnement », déclare Madame Bruneau-Lauré.

A en juger au styles, à l’originalité et au bon goût apparent des vêtements, il est possible d’être écolo tout en étant branché. « On n’est pas obliger d’être ennuyeux quand on est dans le développement durable », souligne Caroline Bianzina. Bonne nouvelle donc pour les fashionistas qui ne manqueront pas d’être déçu par ce nouveau courant extrêmement « trendy » (tendance).

Lire aussi:

- Faire ses courses bio et responsables

- Soyez Lohas : les écologistes d'un nouveau genre!

- Monsieur Poulet s’installe dans la capitale

- Mégots, sacs plastiques… Quand mode rime avec écologie

pashû dewailly christensen

  Laisser un commentaire

article précédent Nos poubelles débordent : il est temps de réagir pour l'environnement ! Mode d'emploi
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc ! article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !
Une gousse d’ail cru par jour !
Goedzak, le nouveau sac poubelle 100% recyclable

Les mots-clés de l'actu

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !


Développement durable - tout savoir sur l'environnement