Conso

Publié le :
24/12/2008
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Comment jardiner 100 % vert ?

Comment jardiner 100 % vert ?
Agrandir l’image
© thieury - Fotolia.com

Entretenir son jardin tout en préservant la nature n’implique pas seulement d’avoir la main verte. Vous êtes aussi invités à jardiner bio, c'est-à-dire à jardiner en réduisant le gaspillage et l'utilisation de produits chimiques dangereux pour l'environnement et la santé. Pour y parvenir, voici quelques principes à suivre.

La démarche se veut bien sûr respectueuse de l’environnement : avec le recyclage, on économise plus pour consommer moins, on évite toute pollution, et l’eau est utilisée de façon raisonnable. Mais le principe de base consiste bien évidement à limiter les engrais et les pesticides. Tout d’abord, pour que vos plantes poussent bien, il faut les placer là où elles s’épanouiront le mieux. Si elles sont mal exposées, vous aurez tendance à mettre plus d’engrais pour les faire vivre. L’idéal est de faire son propre compost qui est un engrais naturel. Pour cela, on rassemble tous les résidus végétaux du jardin et les épluchures de cuisine, on coupe le tout en petit morceaux, et on entrepose dans un coin du jardin le temps que cela mûrisse.

En plus, les pesticides détruisent les insectes. Pourtant, il est très important de permettre aux insectes de se développer, comme les coccinelles et les abeilles, ainsi que les petits animaux comme les hérissons. Ces derniers, par exemple, consomment beaucoup de limaces et d'escargots. Les abeilles et les papillons, quant à eux, pollinisent les plantes.

ET AUSSI...

Misez sur le naturel

Le compost n’est cependant pas la seule solution. Il existe un certain nombre d’engrais naturels. Le purin de plantes, le fumier de cheval, les algues, riche en oligo-éléments, le sang séché de volaille, la poudre d'os, la corne broyée, les cendres, le phosphate naturel. Autant d'engrais naturels qui remplacent efficacement les produits chimiques. Les engrais naturels à base d'azote, de phosphore ou de potasse (vendus en jardineries) font également de très bons engrais pour la croissance des plantes et des fleurs.

Ecoutez la terre

Tous les terrains sont différents. Selon la terre (calcaire, argileuse, neutre, acide…), on ne plante pas les mêmes espèces. Connaître et choisir les plantes adéquates pour son jardin est un premier pas vers le jardin écologique. Inutile de vous priver des plantes que vous aimez. Mais renseignez-vous quand même sur le type de jardin. Observez le sol, le climat, la campagne alentour. Vous pouvez par exemple choisir les plantes dites indigènes, qui poussent spontanément dans la région (l’olivier ou le tamaris dans le Midi) et les plantes mellifères (bleuets, tournesols ou pâquerettes).

Une plante en adéquation avec son environnement s’épanouie naturellement et demande aussi moins d’entretien. Pensez également aux bienfaits de certaines plantes pour l’équilibre de votre jardin. Les capucines attirent les pucerons, qui n’iront donc plus sur vos autres plantations. Certaines plantes aromatiques comme le thym ou le fenouil sont aussi répulsives contre certains parasites, comme les fourmis ou les mouches.

Voici d’autres astuces pour un jardin vert :
- Vous pouvez amassez des branches mortes dans un coin de votre jardin, ce qui permettra aux insectes de s’y installer. De cette façon, vous contribuez au bon fonctionnement de l’écosystème.
- Le paillage est également une méthode intéressante. Cela consiste à mettre de la paille sur la terre et d’éviter ainsi son desséchement. Vous faites donc des économies d’eau. Vous évitez aussi les mauvaises herbes.
- Pensez à récupérer l’eau de pluie pour arroser. Pour cela, mettez quelques récipients à l’extérieur pour les jours de pluie.

Hélène Toutchkov

  Laisser un commentaire

article précédent Pour les enfants, voyons la vie en bio !
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc ! article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !
Goedzak, le nouveau sac poubelle 100% recyclable
Une gousse d’ail cru par jour !

Les mots-clés de l'actu

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière


Développement durable - tout savoir sur l'environnement