Conso

Publié le :
23/12/2008
Commentaires :
0
Envoyer à un ami

Pour les enfants, voyons la vie en bio !

Pour les enfants, voyons la vie en bio !
Agrandir l’image
photo-libre.fr
« Lait de toilette, biberons, couches… sont susceptibles de contenir des produits chimiques dangereux pour le système hormonal des enfants. Comme par exemple le bisphénol, les parabènes, les phtalates ou encore le polyacrylate de sodium »

La santé des enfants est un sujet qui préoccupe de nombreux scientifiques et médecins ces temps-ci. La raison ? Leur lait de toilette, les biberons, les couches… sont susceptibles de contenir des produits chimiques dangereux pour le système hormonal des enfants. Comme par exemple le bisphénol, les parabènes, les phtalates ou encore le polyacrylate de sodium. Alors au lieu de prendre des risques avec des produits dont vous n’êtes pas sûrs, suivez ces quelques conseils.

Pour ce qui est du choix du biberon, les gestes de sécurité sont simples. Si l’emballage ou le biberon sont marqués d’un triangle (sigle du recyclage) avec le chiffre 7 ou les lettres PC (pour polycarbonate), cela signifie qu’il contient du bisphénol. Il est alors vivement conseillé de ne pas le mettre au lave-vaisselle ou au micro-ondes. De cette façon vous évitez de « libérer » des substances chimiques dans le lait.

Aujourd’hui, les fabricants sont toutefois plus vigilants sur la composition. De nombreux modèles ne contiennent pas de bisphénol. Pour les repérer, vérifiez qu'ils soient bien à base de polypropylène (PP ou code 5), polyethersulfone (PES) ou polyéthylène (code 1). Ces conseils sont aussi valables pour tous les accessoires qui servent à nourrir un enfant (assiette ou verre par exemple).

Le lavable plutôt que le jetable

Les couches lavables ne vous ont pas encore tenté ? Pourtant, cette solution semble être la plus raisonnable. En cause, la composition (parfois un peu floue) des couches jetables. Si aucune information n’apparaît sur la boîte, c’est normal. Les fabricants ne sont pas obligés de le faire. Les informations ont du mal à filtrer. On sait quand même que les couches jetables se composent bien souvent de pâte à bois blanchie au chlore, de plastique et de divers produits chimiques utilisés pour masquer les odeurs et transformer les liquides en gel. Un mélange qui peut avoir une incidence sur la fertilité masculine. Il existe tout de même quelques marques qui proposent des couches non blanchies au chlore, sans parfum ni produits chimiques.

Le Comité pour le Développement Durable en Santé (C2DS), regroupant médecins, chimistes, cancérologues ou directeurs d'établissements de santé, avait lancé en septembre un cri d'alarme à propos des cosmétiques pour bébés distribués dans les maternités, estimant qu'il s'agissait d'un « cocktail toxique ». Parabènes, EDTA, phénoxyéthanol, butylhydroxyanisol (BHA)… Ces produits chimiques sont dangereux et pourtant, on les trouve dans tout : lingettes, crèmes de soin, shampoings, produits nettoyants… Il est impératif de bien vérifier la composition d’un produit avant de l’acheter. Si le bio est chaudement recommandé, il n’est pas nécessaire de tomber dans les excès. De l’eau et du savon de Marseille sont tout aussi efficaces que n’importe quel gel douche. Important aussi : évitez au maximum le jetable… pour la planète !

Le bois plutôt que le PVC

En pleine période de noël, l’achat des jouets pour les enfants est un acte obligatoire. Mais là encore, il faut être vigilant. Après les rappels massifs de jouets fabriqués en Chine qui contenaient notamment de la peinture au plomb, il est plus que jamais important de faire les bons choix. En 2007, par exemple, sur les 600 jeux analysés par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), 48 % se sont révélés non conformes. Evitez, pour les bébés qui les mâchonnent, les jouets en plastique et en PVC : ces derniers sont susceptibles de contenir des phtalates et deviennent ainsi toxiques pour la reproduction et le développement humain. Préférez les jeux en bois, si possible labellisés FSC ou PEFC - garantie que le bois est bien issu de forêts gérées durablement. Vérifier tout de même qu'ils n'ont pas été traités avec des produits toxiques.

Sites d'information de consommateurs :
http://www.rappelsdeproduits.com/
http://www.quechoisir.org/

Site de l’Académie Nationale de Médecine : www.academie-medecine.fr/

Lire aussi :
- Quand les perturbateurs endocriniens menacent la fertilité des hommes
- Des promesses du ministère contre ces produits chimiques qui nuisent à la fertilité
- Cosmétiques et grossesse : un logo pour prévenir des dangers

Hélène Toutchkov

  Laisser un commentaire

article précédent Réduire ses déchets : mode d’emploi
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc ! article suivant

focus

 

Vidéos



Rechercher un éco-acteur

 
            

Les articles les plus lus

Lutte contre l’habitat indigne et contre le danger électrique : il y a urgence
La pierre d’Alun, toxique ou pas ?
L’essor de la consommation collaborative : exemple du troc !
Une gousse d’ail cru par jour !
Goedzak, le nouveau sac poubelle 100% recyclable

Les mots-clés de l'actu

Politique

10 / 12 / 2013

Nelson Mandela : hommage à un résistant exceptionnel

03 / 07 / 2013

Un nouveau ministre de l’Écologie…

26 / 06 / 2013

La coalition inespérée entre industriels et écologistes français pour la transition énergétique

Insolite

24 / 03 / 2014

L’arbre-cathédrale d’Horace Burgess

24 / 03 / 2014

Samsara : un documentaire percutant de la Terre entre grandeur et décadence

19 / 03 / 2014

En Amérique, le calvaire que vivent les chevaux en fin de carrière

Environnement

17 / 03 / 2014

Pic de pollution en France : quelles mesures ont été prises ?

28 / 02 / 2014

Journée internationale de l’ours polaire

17 / 02 / 2014

Poursuite d’évènements météorologiques extrêmes : conséquence du réchauffement ?

Technologie

31 / 01 / 2014

Navia : le premier véhicule sans chauffeur commercialisé

07 / 01 / 2014

Ele, le vélo électrique solaire

18 / 12 / 2013

Copenhagen Wheel : la roue qui révolutionne le vélo !


Développement durable - tout savoir sur l'environnement